Recherches

Rechercher sur notre site

Recherchez ici notre site Web en entrant un mot clé ou en choisissant une base de données ci-dessus pour effectuer une recherche spécifique.

Chercher


Les résultats de recherche 14,381 - 14,390 14,431 résultats trouvés
Tressage des clayons
Tressage des clayons Quelques collaborateurs du MOT ont rendu visite à Aart Horden à Everdingen (NL), un ancien osiériste - bien nommé puisque son nom de famille signifie « clayons » en néerlandais - qui possède une grande connaissance du clayonnage. C’est quoi, le clayonnage? C’est la technique du tressage des branches de saule pour en faire des écrans, des clayons. Une technique courante autrefois. Ces clayons étaient utilisés comme clôture pour les moutons et autres animaux, comme passerelle dans les échafaudages sur les chantiers, comme plancher de grenier dans les fermes, comme protection des berges lors de travaux hydrauliques, comme pont d’appoint pour traverser un fossé, comme outil agricole pour couvrir les semences sur un champ, etc... A première vue, un simple travail de tressage, mais il ne faut pas sous-estimer le savoir et la technique d’un vrai osiériste! Voici en quelques images une première impression de cette visite de travail.
Guldendal et Prinsenkasteel
Deux monuments, un site
Tommenmolen
Accès
En coulisse
En coulisse Vous trouverez ci-dessous une sélection de photos prises lors de nos activités en coulisses. Vous pouvez également rester informé via Facebook et Instagram. Le MOT enregistre des métiers et des techniques sur pellicule ; Vous pouvez regarder ces vidéos sur notre chaîne YouTube.
L'échafaudage de bois
Liermolen
Bourre-mortier (m.)
Un bourre-mortier (1) est un outil à main du maçon qui était utilisé pour placer de gros blocs de pierre de taille. Ces blocs ne sont pas placés dans le mortier comme les briques, ils sont placés sur des blocs de bois après quoi le mortier est appliqué entre les blocs de pierre à l'aide du bourre-mortier (2). Les joints verticaux sont également remplis de cette manière. Les grandes encoches des deux côtés servent donc à pousser le mortier vers l'avant entre les blocs de pierre. La fine lame en métal peut être fixée dans le prolongement du manche droit en bois ou former un angle avec celui-ci. La lame est de forme doublement dentelée, avec de grandes encoches tournées vers l'avant. La longueur de la fiche à mortier dépend des dimensions de la maçonnerie que vous souhaitez construire avec elle. La fiche à mortier est similaire au tire-clous du couvreur en tuiles mais la lame est plus fine, les encoches sont vers l'avant et le manche ne se termine pas par un crochet. [MOT] (1) HUMBERT, Gestes...
Seringue à décorer (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais Cf. également la poche à douille. [MOT]
Trieur de poisson du mareyeur (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/trieur-de-poisson-du-mareyeur?lang=nl>