Morailles (f.pl.)

code d'identification

ID 1235
morphologie

métier

holotype

MOT V 2014.0027 L=35cm l=8cm pds=600gr
description

Les morailles sont des pinces en métal ou en bois constituées de deux leviers, reliés par une charnière, un anneau ou une corde. Les deux bras sont droits ou pliés. Dans le premier cas, le joint assure qu'il reste de l'espace lorsque l'outil est fermé par pression; de cette façon, la lèvre n'est pas écrasée. Le double arc dans le second cas sert le même but. Une crémaillère sur l'un des bras et une bague sur l'autre permettent de maintenir l'outil dans une certaine position; une corde attachée à un bras remplit le même rôle.

Les morailles pincent la lèvre supérieure très sensible (1) d'un cheval pendant le traitement pour détourner l'attention de l'animal et pour induire un effet calmant et sédatif en cas de procédures dérangeantes (ex: soins oculaires) ou douloureuses (cf. tord-nez) (2). [MOT]

(1) D'après «Antique medical instruments»: 226 la langue serait prise, mais il ne semble y avoir aucune autre trace de cette méthode.

(2) Du point de vue du bien-être animal, le landau tord-nez semble être préféré aux morailles, souvent même désapprouvées.