Pied-de-biche (m.)

code d'identification

ID 79

morphologie

métier

métier

métier

métier

holotype

MOT V 82.0245 L=57cm l=8cm pds=1200gr

holotype

MOT V 86.0533 L=33,5cm l=3,5cm pds=570gr. Inscription: JJL STANLEY.

holotype

MOT V 2002.0304 (Japon) L=20cm l=5cm pds=200gr. Inscription: 200 YAMAGUCHI image couronne.

holotype

MOT V 2005.0245 L=33cm l=7cm pds=586gr

alias

pied-de-chèvre (syn.) (N.L.I.)

alias

loup (syn.) (N.L.I.)

alias

arrache-clou (syn.) (N.L.I.)

alias

levier plat (syn.)
description

Le pied-de-biche est une barre ronde ou plate en métal d'environ 25-105 cm, avec une extrémité fendue légèrement incurvée, la griffe, pour retirer les clous. Les bords internes de la fente sont généralement chanfreinés pour une meilleure prise des ongles. L'extrémité inférieure de certains grands modèles est incurvée en forme de C pour extraire les ongles plus longs. L'autre extrémité du pied-de-biche est souvent forgée à plat pour casser des boîtes ouvertes.

Le pied-de-biche japonais (japonais: kajiya) diffère par sa forme du modèle occidental. Il a deux griffes à angle droit. Sur le côté incurvé, il y a une surface de frappe plate sur laquelle on peut frapper avec le marteau.

Pour enlever les clous, le tapissier et le cordonnier utilisent une petite barre de levier, l'arrache épingle avec manche en bois. Le fourreur utilise un outil en forme de peigne.

Le pied-de-biche se distingue de l'anspect et de la pince monseigneur.

Voir aussi la hachette de déballeur. [MOT]