Sape (f.)

code d'identification

MOT V 82.0617

morphologie

en forme de couteau

métier

holotype

MOT V 82.0617 L=70 B=48 G=910gr. Opschrift: rose.

holotype

MOT V 85.0488 (zichtblad) L=62cm B=9cm G=700gr. Opschrift: O.F.A. afb bloem (onbkend). Etiket: Silbersthal Garantie afb vogels / bloemen.

alias

sape flamande (syn.) (Larousse agricole: 1.639)

alias

piquet (syn.) (LINDEMANS: 2.59)

description

Une sape sert récolter le blé, certaines légumineuses etc. Contrairement à la faux, avec laquelle on les coupe, la sape hache plutôt. Elle permet de récolter des plantes lourdes, couchées voir entremêlées (1). L'outil utilisé en combinaison avec un crochet de sape.

Une sape présente une lame courbe, forgée, quelquefois en acier, (env. 50-70 cm sur 10-12 cm sur la partie la plus large), fixée selon un angle de 60° à 90° à un court manche de bois (env. 30-50 cm). Contrairement à la lame de la faux, celle de la sape s’élargit vers l’extrémité afin de permettre un meilleur équilibre pendant la frappe. La liaison entre partie travaillante et manche est assurée par un anneau et un coin, de manière à pouvoir libérer la lame facilement pour la battre. La poignée (env. 10-15 cm) est reliée au manche selon un angle de 60° à 90° au moyen d’un assemblage à tenon et mortaise ou en queue d’aronde; il arrive aussi que le tout soit fait d’une seule pièce de bois. L’extrémité de la poignée est droite, élargie ou encore pourvue d’une large plaque (2) reposant sur l’avant-bras. Dans certaines régions, une petite boucle en cuir est fixée à l'extrémité du manche ou une plus grande, à mi-hauteur. Dans le premier cas, on y passe l'index, dans le second, le poignet. (3).

Voir aussi enclumette de faucheur et marteau à battre les faux. [MOT]

(1) LINDEMANS: 61.

(2) P. ex. V.A.W.P.: 3.767.

(3) V.A.W.P.: 3.767.