Sécateur (m.)

code d'identification

ID 128
morphologie

métier

métier

métier

métier

holotype

MOT V 82.0208 L=22,5cm l=6cm pds=305gr. Inscription: DEX [L].T.T. N°30.

holotype

MOT V 88.1606 L=38cm l=5,5cm pds=850gr. Inscription: CROS Ainé - Béziers.

holotype

MOT V 99.0095 L=26cm l=5cm pds=325gr. Inscription: LICOT NAMUR 6.

holotype

MOT V 2003.0198 (Japonais) L=16,5cm l=10,5cm pds=191gr. Inscription: idéogramme.

alias

ciseaux à ikebana (syn.)
description

Le sécateur sert à tailler les arbrisseaux ou les vignes, à couper les fleurs etc. De nos jours, il remplace généralement la serpette de jardinier ainsi que la serpette de vannier.

L'outil se compose de deux leviers du premier genre qui tournent autour d'un axe placé à environ un tiers de leur longueur. Les bras d'environ 15 cm sont droits ou un peu courbés vers l'extérieur. Un ressort ouvre l'outil automatiquemnt pendant la taille. Un crochet métallique ou un anneau en cuir est fixé à l'extrémité d'un bras pour maintenir l'outil fermé lorsqu'on ne l'utilise pas; sur certains modèles récents, le crochet ou l'anneau est parfois remplacé par un verrou situé à côté de l'axe.

Les deux lames courbées d'environ 5 cm se situent dans le même plan que les bras (cf. ébranchoir). De nos jours, une des lames est généralement épaisse et non tranchante; le jardinier doit veiller à ce que la lame tranchante soit placée du côté de la tige afin de procéder à une coupe bien nette. Sur certains modèles récents, une encoche pratiquée dans une des lames permet de couper du fil de fer mince.

Il existe également des sécateurs dont une des mâchoires présente la forme d'une petite enclume. Dans ce cas, la lame supérieure vient toucher l'enclume sur laquelle se trouve la branche. Ce modèle est idéal pour couper les tiges et branches dures ou mortes.

Les amateurs de bonsaï et d'ikebana (art floral japonais) utilisent un sécateur japonais avec deux lames larges et courts (ca. 4,5 cm) et deux gros yeux (ca. 10 cm) pour les quatre doigts. [MOT]