Fourche à fumier (f.)

code d'identification

ID 982
morphologie

métier

métier

métier

holotype

MOT V 89.0147 L=111cm B=19cm G=1460gr

holotype

MOT V 2008.0156 L=165cm B=22cm H=13cm G=1700gr

alias

fourche à compost (syn.) (LOGAN: 49)

alias

fourche vosgienne (syn.) (Larousse agricole: 1.682)

Dans l’étable, le fumier est rassemblé en petits tas à l’aide d’une fourche à fumier (1). Celle-ci sert aussi à charger et à épandre cet engrais. Le jardinier l’utilise quant à lui pour épandre le compost.

La fourche à fumier présente 4 à 6 dents de fer rondes ou carrées, pointues et légèrement courbées (env. 30-35 cm) et un manche de bois ou de fer droit (env. 80-150 cm), terminé ou non par une poignée en T ou en D. La partie travaillante est reliée au manche par une douille, une soie ou deux clavettes (2).

A distinguer de la fourche à arracher les pommes de terre, qui a des dents plus courtes (env. 20-30 cm), larges, plates ou de section triangulaire. Les dents de la fourche à fumier sont aussi un peu plus courbées.

Voir aussi crochet à fumier. [MOT]

(1) Selon V.A.W.P.: 3.69, l’outil sert aussi à aérer la litière.

(2) P. ex. LOGAN: 50.