Crochet à fumier (m.)

code d'identification

ID 984

morphologie

métier

métier

holotype

MOT V 83.0420 L=141cm l=16,5cm pds=1460gr

alias

croc à fumier (syn.) (ELOY: 457)

description

Crochet le plus souvent composé de 3 à 4 (1) dents de fer rondes et pointues (env. 10-25 cm), fixées plus ou moins à angle droit par une douille sur un manche de bois (env. 120-200 cm).

Le crochet à fumier sert à enlever le fumier tassé dans l'étable (2), à faire tomber ce fumier de la charrette et à l'épandre sur le champ (voir aussi fourche à fumier). Il peut également être utilisé pour ameublir le sol en surface (cf. griffe de jardinier à manche long) ou pour arracher les racines de chiendent. Enfin, on l’emploie pour débarrasser les fossés des plantes aquatiques (3).

Voir aussi crochet à fumier (attelé). [MOT]

(1) II existerait également des crochets à fumier à deux dents (GOOSSENAERTS: s.v.: mesthaak; JEWELL: 73).

(2) Selon VAN HULLE dans DAVID 1975: 240, il est plus facile de retirer le fumier de l’étable avec le crochet à fumier qu’avec la fourche à fumier.

(3) LOGAN: 50; DAVID 1975: 240.