Râteau de jardin (m.)

code d'identification

MOT V 2011.0227

morphologie

métier

métier

holotype

MOT V 83.0466 L=139cm B=37cm G=1030gr

holotype

MOT V 2003.0779 L=15cm B=27cm H= 6cm G=550gr

holotype

MOT V 2011.0227 L=156cm B=56cm H=8cm G=1300gr

alias

râteau à égaliser (syn.) (LOGAN: 258)

alias

râteau de jardinier (syn.) (BOITARD: 71)

alias

râteau d'horticulteur (syn.) (SEGUIN 1989: 630)

alias

râteau de fer (syn.) (LELOY: 310)

alias

râteau à main (syn.) (N.L.I.: s.v. râteau)
description

Râteau de bois et/ou de fer. La tête, qui fait environ 20-50 cm de large, compte 10 à 15 dents courtes (environ 6 cm), assez rapprochées (environ 2,5 cm), le plus souvent légèrement courbées (1). Le râteau en fer est généralement à douille (2). Il existe également des modèles plus larges (environ 75 cm) en bois, en plastique ou en aluminium, parfois appelés râteau à niveler. Le modèle avec binette, mentionné par DEBY & RODIGAS (3) et par BOITARD (4) semble exceptionnel.

Le râteau de jardin sert à couvrir les graines, à briser les petites mottes après bêchage, à aplanir les surfaces bêchées, à rassembler les mauvaises herbes et à nettoyer les chemins ou les sentiers de jardin. Parfois, aussi, à biner entre les semis.

Le râteau de jardin s'utilise toujours en tirant, comme le râteau à foin (à main) et le râteau à gazon.

Cf. également le tonilière.

Cf. également le herse à bras. [MOT]

(1) BOITARD: 71 mentionne un râteau de jardin de plus grandes dimensions qui, d'un point de vue pratique, est analogue au râteau à foin, qui sert à la même opération.

(2) Il existe également des râteaux de jardin fixés dans le manche par une soie (SEGUIN: 365).

(3) DAVID 1975a: 173.

(4) BOITARD: 69.