ID-DOC: recherche générale

Ci-dessous, vous pouvez entrer un mot-clé général et effectuer une recherche générale.

??? Ce que signifient ces points d'interrogation? Ils vous signalent que nous connaissons ces outils mais pas leur dénomination française. Pouvez-vous nous aider?

N’hésitez pas à nous contacter si vous ne retrouvez pas un outil ou si vous rencontrez d’autres problèmes avec notre page de recherche.

Chercher: outil


Les résultats de recherche 901 - 950 1,389 résultats trouvés
Massette de tailleur de pierre (f.)
La massette de tailleur de pierre est un marteau en métal à manche court et tête droite ou courbe, avec une surface de frappe carrée des deux côtés. Parfois, des cavités ont été creusées dans les côtés, à la hauteur du manche (1). La massette sert à frapper les ciseaux à tête étroite (2), le perçoir à couronne et le fleuret. Également lors du fractionnement d'un bloc de pierre de la bonne taille et de la bonne forme; un par un, un certain nombre de coins sont ensuite frappés dans le bloc de pierre en ligne droite et à une certaine distance jusqu'à ce que les deux parties de la pierre soient séparées. Voir aussi la massette sphérique. [MOT] (1) Ces cavités assureraient une meilleure répartition de la force d'impact sur les types de pierres dures comme le granit (MERCUZOT: 221). (2) Lorsque la tête de ciseau est large, un batteur de tailleur de pierre en bois est utilisé.
Marteau taillant (m.)
Outil en forme de hache avec une, mais le plus souvent deux extrémités en forme de hache, avec tranchant plat dans le même sens que le manche (environ 40-60 cm), pour travailler la pierre naturelle. L'angle de coupe est compris entre 10° - pour travailler les pierres tendres - et 40° pour les pierres dures.  Le tailleur de pierre l'utilise principalement pour enlever l'excès de matière des pierres tendres. Il est également utilisé pour aplatir la pierre naturelle, après avoir été grossièrement travaillée avec la smille ou la poinçon, ainsi que pour la finition pour donner à la pierre un aspect nervuré (voir aussi la charrue). [MOT]
Marteau de devant (m.)
Le marteau de devant est un marteau lourd (entre 2 et 12 kg) avec une tête en forme de coin, qui se trouve dans certains cas dans le même plan que la tige. La tige est longue (environ 60 à 100 cm), de sorte qu'on peut la saisir à deux mains pour frapper avec une grande force. Le marteau de devant ou marteau de forgeron est utilisé par le forgeron pour la forge lourde, mais de nombreux autres métiers comme celui de carrier l'utilisent également. Lorsque le forgeron travaille avec un ou plusieurs assistants, il utilise un marteau à forger pour indiquer où frapper. Les assistants brandissent alors chacun un marteau de devant pour effectuer le travail de forgeage proprement dit. [MOT]
Marteau de tapissier (m.)
Le marteau de tapissier est un marteau relativement léger (environ 200-400 g) - se distinguant du marteau de vitrier - avec une tête longue (environ 10-15 cm), étroite (environ 1-1,5 cm) attachée à un tige en bois. Le marteau a une tête de frappe ronde et une goupille plate à l'autre extrémité, souvent avec une griffe. Le tapissier utilise le marteau pour enfoncer et enlever les punaises. Parfois, la tête est magnétisée; de cette façon, les clous sont maintenus en place, ce qui facilite le travail car le rembourrage des meubles implique souvent de clouer dans les coins inconfortables. [MOT]
Marteau de vitrier (m.)
Marteau (environ 150-500 gr) avec une tête étroite (environ 1-2 cm) utilisé par le vitrier pour frapper de petits clous dans le cadre de la fenêtre. Il existe différents modèles: avec deux têtes de frappe carrées, deux têtes ronds et un tête rond et un axe en forme de coin. Souvent, la poignée du marteau de vitrier est fini comme un lève-vitre. À distinguer du marteau de tapissier. [MOT]
Martinet (m.)
Afin de ne pas porter les vêtements par un brossage quotidien, on peut assommer la poussière. On peut utiliser un martinet en osier, comparable à la tapette à tapis, ou une sorte de fouet avec principalement des sangles en cuir, qui sert également à assommer les coussins. Voir aussi la brosse à habits. [MOT]
Marteau têtu (m.)
Le marteau têtu est un marteau métallique à bande concave, simple ou double, pour effectuer des coupes grossières à partir d'un bloc brut de pierre naturelle; parfois en combinaison avec un marteau pointu, appelé têtu-pic. [MOT]
Marteau de maçon (m.)
Marteau en acier (environ 1 à 2 kg) avec deux pistes carrées et plates, dont les coins sont généralement chanfreinés, et un manche court (environ 20 cm). Le maçon utilise ce marteau pour les travaux de démolition. Ce faisant, il frappe la pince monseigneur. Le marteau est à distinguer de la masse qui est plus lourd et a un manche plus long. [MOT]
Marteau-piolet (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/marteau-piolet?lang=nl>
Petite fourche à bêcher (f.)
Fourche à bêcher petite et légère servant à émietter le sol autour des arbres et des buissons. Elle convient aussi au travail des parterres, des plates-bandes et autres jardinières. Les gardiens de terrain de gazon sportif utilisent une telle fourche pour permettre à l'eau de pénétrer dans les zones humides d'une pelouse en faisant des trous dans le sol pour rendre le terrain jouable. L’outil est formé de quatre dents forgées ou estampées de section rectangulaire (1 cm sur 0,2 cm) et à extrémité pointue. Ces dents peuvent soit être situées dans le même plan que la partie travaillante soit, tournées perpendiculairement à celle-ci (1). Dans ce dernier cas, l’intention est d’abîmer moins encore les racines des plantes. La partie travaillante et le manche de bois en T, en D ou à boule (env. 80 cm) sont reliés entre eux à l’aide d’une douille. A distinguer de la fourche de fleuriste qui présente un manche plus court (env. 15-20 cm) et s’utilise donc accroupi [MOT] (1) HUXLEY: 122 montre un...
Pelle de chauffeur (f.)
Pelle rectangulaire en fer (environ 30 cm de long) avec une poignée en D en bois (environ 70-80 cm). Il est utilisé par le chauffeur lors du remplissage de la chaudière d'une installation de chauffage ou d'une machine à vapeur, et par le briquetier, du four. Il a des bords surélevés pour que les charbons ne tombent pas lors du pelletage. Voir aussi la pelle à charbon à main et la pelle à charbon. [MOT]
Perce-boîte (f.)
La perce-boîte est un ustensile de cuisine en métal allongé, plat et court (environ 10 cm) avec une extrémité inférieure pointue et courbée avec laquelle on peut percer des trous de versement et d'aération dans des boîtes de crème à café, de jus de fruits, d'huile, etc. est souvent combiné avec un décapsuleur ou un tire-bouchon. Il y a aussi une perce-boîte avec couvercle. Dans un couvercle rond (en plastique), il y a deux clous courts. De cette façon, la boîte peut être fermée après le perçage. Voir aussi l'ouvre-pot de peinture. [MOT]
Perceuse à manivelle (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/perceuse-a-manivelle-f?lang=nl>
Perçoir à couronne (m.)
Le perçoir à couronne
Pelle à tarte (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/pelle-a-tarte?lang=nl>
Pelle de cheminée (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/pelle-datre?lang=nl>
Perce-bouchon (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/perce-bouchon?lang=nl>
Pelvimètre (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/pelvimetre?lang=nl>
Perce-oeuf (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/perce-oeuf?lang=nl>
Pied-de-biche (m.)
Le pied-de-biche est une barre ronde ou plate en métal d'environ 25-105 cm, avec une extrémité fendue légèrement incurvée, la griffe, pour retirer les clous. Les bords internes de la fente sont généralement chanfreinés pour une meilleure prise des ongles. L'extrémité inférieure de certains grands modèles est incurvée en forme de C pour extraire les ongles plus longs. L'autre extrémité du pied-de-biche est souvent forgée à plat pour casser des boîtes ouvertes. Le pied-de-biche japonais (japonais: kajiya) diffère par sa forme du modèle occidental. Il a deux griffes à angle droit. Sur le côté incurvé, il y a une surface de frappe plate sur laquelle on peut frapper avec le marteau. Pour enlever les clous, le tapissier et le cordonnier utilisent une petite barre de levier, l'arrache épingle avec manche en bois. Le fourreur utilise un outil en forme de peigne. Le pied-de-biche se distingue de l'anspect et de la pince monseigneur. Voir aussi la hachette de déballeur. [MOT]
Petit sarcloir (m.)
Outil ressemblant à une binette mais dont le fer acéré est généralement asymétrique avec une tige en col de cygne terminée par une douille ouverte ou une soie à manche de bois (env. 15 cm). Il existe cependant des modèles symétriques (V Dv 0851). L’outil sert à couper les racines des mauvaises herbes juste sous la surface du sol. Il est également utilisé en agriculture pour le désherbage manuel ainsi que pour l’éclaircissage des betteraves. Cf. également ratissoire. [MOT]
Pic à glace (m.)
Poinçon (environ 20 cm de long) utilisée pour briser de gros blocs de glace en morceaux. Le poinçon est maintenu à un angle de 45 ° et la pointe est poussée dans la glace pour la briser. Ceci est poursuivi jusqu'à ce que des flocons de la taille souhaitée soient obtenus. Un pic à glace peut également être composé de six poinçons plus courts (environ 3 cm) côte à côte à une certaine distance de sorte qu'il ait une forme de fourche (1). [MOT] (1) Selon BRIDGE & TIBBETTS: 55, cet instrument serait utilisé pour sculpter la glace.
Pelle d'infanterie (f.)
La pelle militaire d'infanterie. Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais. [MOT]
Perceuse à percussion (mécanique) (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/perceuse-a-percussion-mecanique?lang=nl>
Pic (m.)
Ce texte concernant le pic du mineur et de l'ouvrier de carrière ne peut être consulté qu'en néerlandais. [MOT]
Pierre ponce (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/pierre-ponce?lang=nl>
Perruque en fil de fer (m.)
Perruque en fil de fer (1) (m.) (1) Terme utilisé par BOITET: 127.
Poche à douille (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/poche-a-douille?lang=nl>
Planche à laver (f.)
Dans le passé, le lavage se faisait à la main. Après la cuisson du linge, chaque morceau a été savonné avec du savon finement râpé (voir râpe à savon) et frotté. Cela n'est possible qu'avec les mains, mais on peut également utiliser une brosse à lessiver et une planche à laver, c'est-à-dire une planche nervurée, plus tard une plaque galvanisée (environ 40-60 cm de long; 30-50 cm de large). Voir également le battoir à linge. [MOT]
Poignée pour plat pyrex (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/poignee-pour-plat-pyrex?lang=nl>
Poinçon à chaud (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/poincon-a-chaud?lang=nl>
Pocheur à oeufs (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/pocheur-a-oeufs?lang=nl>
Plume à tracer (japonaise) (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/plume-a-tracer-japonaise?lang=nl>
Poignard à glace (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/poignard-a-glace?lang=nl>
Planette (f.)
Pour plus d'information technique sur la planette du vannier on peut consulter cette page en version néerlandaise. [MOT]
Poignard d'entrainement (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/poignard-dentrainement?lang=nl>
Poêlon à becs (m.)
Le poêlon à becs
Poinçon (m.)
Outil à main pour percer des trous dans le bois (1). Il s'agit d'une pointe métallique ronde ou carrée, parfois triangulaire, d'environ 5 à 20 cm, qui se colle dans un manche en bois ou en plastique d'environ 10 à 15 cm. Le poinçon japonais (japonais: tatsupu horuda) est en forme de cône et ressemble à l'epissoir. Elle mesure environ 14 cm de long et environ 2,5 cm d'épaisseur. Le manche en bois s'insère dans une douille. En théorie, le poinçon n'est pas frappé, sauf à la main. Il n'est utilisé que pour faire des trous petits et peu profonds, par exemple pour des vis. Il n'est pas rare qu'il remplace le traceret. Le vannier utilise un poinçon similaire, mais avec une pointe émoussée (voir le poinçon du vannier). [MOT] (1) Pour percer des trous dans le cuir, le maroquinier utilise une alêne. Le voilier met un poinçon dans une voile.
Plioir en os (m.)
Outil allongé (environ 20 cm de long; environ 2 cm de large) généralement en os, mais peut-être aussi en corne, en bois ou en ivoire. Les bords sont arrondis et un côté court est plus pointu que l'autre. Le plioir en buis, servant pour la pliure des feuilles sortant de l’impression (1). Le plioir en os est utilisé par le relieur pour aplatir les coins et les bords de la couverture d'un livre et pour appuyer sur le pli du dos. Il est fait d'os car ce matériau ne laisse pas de pli permanent sur le papier ou le cuir. Voir aussi le coupe-papier et la lissette. [MOT]
Polissoir en cotte de maille (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/polissoir-en-cotte-de-maille?lang=nl>
Poinçon à marquer (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/poincon-a-marquer?lang=nl>
Pointe de sculpteur (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/pointe-de-sculpteur?lang=nl>
Polissoir (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/polissoir?lang=nl>
Polka (f.)
La polka est un outil à main relativement léger (1,7 à 2,5 kg) avec un ou deux taillants horizontaux pour travailler les pierres plus tendres. Souvent utilisé pour le travail de surface des panneaux et des reliefs. Voir la page en néerlandais. [MOT]
Pointeau (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/pointeau?lang=nl>
Posoir (m.)
Après avoir nivelé soigneusement la tranchée de drainage avec une curette de drainage, le draineur, debout au bord ou au-dessus de la tranchée, y laisser descendre les tuyaux et les dépose à l’aide d’un posoir. Le posoir se présente comme une barre de fer courbée perpendiculairement ou en forme de C (env. 20-30 cm) reliée par une douille à un long manche de bois (env. 180-230 cm). La pièce de fer est introduite dans le tuyau de drainage (diamètre extérieur env. 7-10 cm; longueur env. 30 cm). Pour placer des tuyaux de drainage reliés par une bague, on utilise un modèle analogue (1) pourvu de deux disques dont l’un s'introduit dans la bague et l’autre, plus grand, la retient. La distance entre les deux équivaut à la moitié de la largeur de la bague, afin que cette dernière empiète sur les deux tuyaux. Parfois, il n’y a qu’un seul disque, le petit. Dans ce cas, la distance entre le disque et le coude est égale à la moitié de la largeur de la bague. [MOT] (1) P. ex. LECLERC dans DAVID 1975:...
Presse à croquettes (f.)
Appareil de cuisine pour presser les croquettes. Il a un boîtier cylindrique ou carré, généralement en plastique, avec une ou plusieurs saillies tubulaires au fond et une manivelle ou une tige qui agit comme un levier. La presse à croquettes est remplie de purée de pommes de terre et à l'aide de la manivelle ou d'une tige, une plaque est poussée vers le bas, la purée presse à travers la saillie tubulaire. De cette façon, une longue forme de saucisse est formée, qui est ensuite coupée en petits morceaux - de la taille d'une croquette. Sur certains modèles, il y a une planche de transport sur roues qui est glissée sous la presse et sur laquelle se terminent les croquettes pressées. [MOT]
Presse à briquette (f.)
La presse à briquettes est une pince pour comprimer la pâte à papier en briquettes rectangulaires, qui servent de combustible pour le feu Les modèles ménagers se composent d'un récipient rectangulaire en fer, qui est rempli de papier et de carton déchiquetés, qui ont été trempés dans l'eau. Une grille de fer assortie est placée dessus et pressée fermement en appuyant sur un levier de deux supports latéraux ensemble. Une fois la briquette formée, elle peut être pressée à la main par le bas. Selon le même principe, il existe également des presses pour comprimer de la sciure de bois et des copeaux de bois. [MOT]
Presse-ail (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/presse-ail?lang=nl>
Presse-cravate (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/presse-cravate?lang=nl>