ID-DOC: recherche générale

Ci-dessous, vous pouvez entrer un mot-clé général et effectuer une recherche générale.

??? Ce que signifient ces points d'interrogation? Ils vous signalent que nous connaissons ces outils mais pas leur dénomination française. Pouvez-vous nous aider?

N’hésitez pas à nous contacter si vous ne retrouvez pas un outil ou si vous rencontrez d’autres problèmes avec notre page de recherche.

Chercher: outil


Les résultats de recherche 1,301 - 1,345 1,345 résultats trouvés
Tourne-à-gauche (m.)
Tondeuse pour chevaux et bétail (f.)
Outre la petite tondeuse de coiffeur et la tondeuse pour chiens et moutons, il existe également un modèle de tondeuse plus grand pour les chevaux et les bovidés. Cet outil, qui est relativement lourd (presque 400 g), est utilisé à deux mains. Deux bras métalliques tournant autour d'un axe se terminent chacun par une lame rectangulaire montée soit vers l'avant, soit latéralement. La lame inférieure rectangulaire est plus grande (environ 8 cm sur 4 cm) que la lame supérieure (environ 7,5 cm sur 3,5 cm); le long côté supérieur des deux lames est pourvu de 32 dents pour les chevaux. Le mouvement de va-et-vient des bras entraîne un glissement horizontal des lames dentées les unes sur les autres, ce qui cisaille les poils coincés entre les dents. Le même modèle à 17 dents est utilisé pour le bétail. Cf. également rasoir pour chiens et tondeuse pour chien et mouton. [MOT]
Tord-nez (m.)
Le tord-nez est un bâton de bois d'environ 50 cm, avec une perforation à une extrémité, dans laquelle passe une boucle de corde (exceptionnellement une chaîne). L'outil est utilisé comme moyen de contrainte pour distraire l'attention d'un cheval en cas d'intervention inquiétante (soins aux yeux par exemple) ou douloureuse et de produire un effet calmant et sédatif (cfr. morailles). De la main gauche, on passe la boucle sur la lèvre supérieure de la bête, de la droite, on tourne ensuite le bâton. Le même outil s'utilise pour les bovins mais appliqué à une oreille (1). [MOT] (1) BERTHELON: 13.
Tisonnier (m.)
Tire-myome (m.)
Le tire-myome est un outil manuel composé d'une bobine métallique robuste et d'une poignée annulaire ou droite, avec laquelle le chirurgien retire un myome, c'est-à-dire une tumeur bénigne constituée de tissu musculaire lisse. A distinguer du tire-bouchon. [MOT]
Toupie articulée (plombier) (f.)
Toupie de cordonnier (f.)
Tondeuse pour chiens et moutons (f.)
Toupie (plombier) (f.)
Tourne-broche (m.)
Tourne-billes (m.)
Le tourne-billes sert à faire tourner les bûches, parfois les poutres (cf. croc à anneau et sapie). Avec un modèle moderne, notamment le log jack (1), il est également possible de soulever un tronc pour le couper. L'outil se compose d'une tige en bois d'environ 1,20-1,75 m, à laquelle un crochet en métal lourd est attaché au moyen d'un anneau. Ce crochet tourne autour d'un pivot. L'extrémité inférieure est cloutée d'une plaque métallique ou se termine par une pointe métallique qui permet de pousser l'outil (2). Des trous sont parfois percés dans le crochet; il est ensuite fixé au moyen d'un boulon et peut être réglé. Le toyurne-billes s'utilise comme le croc à anneau sauf que la tige est attachée à l'anneau. En général, deux ou trois hommes travaillent ensemble. Lorsque vous travaillez seul, parfois deux crochets latéraux sont utilisés qui roulent alternativement la bûche plus loin. Le crochet à grumes est principalement utilisé dans la scierie ou à l'entrepôt. Le bûcheron préfère le plus léger croc à anneau....
Tressoir (de perruquier) (m.)
Bâton monoxile effilé vers la fin avec une poignée droite (environ 30 cm) - distinguable de la baguette de gantier - destiné à appliquer des boucles de tire-bouchon dans les cheveux. Après une première mise en forme avec un fer à friser, elle est bouclée et retournée autour du tressoir. Le fil torsadé autour du bâton est brossé, de haut en bas et dans le sens. Lorsque le tressoir est retiré des cheveux, la mèche se transforme en une boucle. [MOT]
Tranche-gazons (m.)
Traceret (m.)
Le traceret
Tricoises (f.pl.)
Tranche-fromage (f.)
Ce texte concernant la tranche-fromage ne peut être consulté qu'en néerlandais. [MOT]
Tranche (f.)
Tranche-caillé (m.)
Triboulet (m.)
Truelle de maçon (f.)
Outil à main pour mélanger, pelleter et étendre le mortier sur les pierres, les murs, les sols, les plafonds, etc. Il est également utilisé pour couper les pierres et attraper la chute de mortier lors du jointoiement. Il se compose d'une lame métallique arrondie ou pointue attachée à un manche droit court avec une tige pliée. La lame est généralement assez grande (environ 16-19 cm / 10-15 cm), contrairement à la lame de la truelle de plafonneur. [MOT]
Truelle de plafonneur (f.)
Truelle de plâtrier (grand) (f.)
Trocart (m.)
Truelle de mouleur (f.)
Truelle de plâtrier pour finition (f.)
Truelle de coin (f.)
Utinet (m.)
Tranchet de cordonnier (m.)
Ce couteau de cordonnier est une lame entièrement métallique, d'environ 15-25 cm de long, qui est utilisée par le cordonnier pour chanfreiner les bords du cuir et couper les bords de la semelle. La coupe est droite et oblique dans le plan de la lame.La lame est souvent plus large vers l'extrémité de coupe. Il peut également être concave dans le sens de la longueur; de cette manière, on évite d'endommager la chaussure lorsque les bords de la semelle sont coupés. Souvent le manche est enveloppé de cuir fin (1). Parfois, le couteau lui-même est fabriqué à partir, par exemple, d'une bande métallique provenant d'un emballage (par exemple MOT V 84.0056). Il existe également des modèles avec un manche en bois (ex. MOT V 88.1549).Ce couteau est utilisé par d'autres maroquiniers en plus du cordonnier. Par exemple, le relieur utilise le couteau pour éclaircir les bords du cuir avant qu'ils ne soient repliés sur la couverture. Le vannier utilise parfois un tranchet de cordonnier au lieu d'un épluchoir de vannier. [MOT](1)...
Varlope (f.)
La varlope est un rabot jusqu'à un mètre de long avec un ciseau tournant, une poignée et parfois une corne. Il permet de planifier des pièces longues parfaitement lisses déjà travaillées avec le riflard. Parfois, un ou deux pôles transversales sont fixés sur ou dans le bloc pour pouvoir travailler à deux: un artisan pousse, un autre tire. Parfois, une corde est attachée à la barre transversale avant. L'outil s'appelle alors une galère (1).Parce que cette raboteuse doit faire du bon travail, l'angle du ciseau est assez grand et l'espace pour la coupe est petit. Ce dernier est complètement droit, seuls les coins sont arrondis pour ne laisser aucune trace. [MOT] (1) Galère wanneer er dwarstokken doorsteken (ook plane: FELIBIEN: 714). Op de platen Layettier 1.6 en 2.1 van de Encyclopédie zijn galère en grand rabot echter gelijkbetekenend en duiden ze een schaaf aan zonder dwarsstokken. Voor JAUBERT: 2.167 is de galère "une espèce de rabot qui a une queue sur le derrière et une forte cheville...
Vide-pomme (m.)
La vide-pomme
Vide-chou (m.)
Foret ressemblant à un petit tarière à moyeu (environ 20 cm de long) utilisé pour percer le cœur d'un chou avant de le couper en morceaux. [MOT]
Vastringue (m.)
Trusquin à couper (m.)
Tranchet (m.)
Van (m.)
Vilebrequin angulaire (m.)
Transplantoir (m.)
Contrairement au plantoir, le transplantoir creuse un trou en enlevant la terre de celui-ci. Le trou est toujours de grandeur et de profondeur égales. Il est idéal pour planter de gros bulbes et des plantes dont les racines ne peuvent être mises à nu. Généralement, le transplantoir est un cylindre creux, fermé ou non (1) de diamètre variable (env. 4-18 cm) – parfois un peu plus large en haut qu’en bas – muni d’une poignée en fer ou en plastique, avec entre les deux un manche éventuel (env. 20-40 cm). Dans certains modèles, le cylindre est fait de deux moitiés reliées par une charnière avec clavette qui permet de l’ouvrir et de le refermer (2). Dans d’autres modèles, où le tranchant peut être remplacé par des dents, le cylindre est fait de deux moitiés séparables (3) (Voir aussi pince de plantation). Un doseur peut être adapté à l’extérieur du cylindre. A ne pas confondre avec la sonde à tarière, qui creuse le sol en un mouvement de rotation. Voir aussi déplantoir. [MOT] (1) Le modèle ouvert est surtout utilisé...
Trusquin (m.)
Le trusquin (1) se distingue du trusquin à couper et du tarabiscot. Voir aussi le diviseur. Plus d'information technique sur cette page en version néerlandaise. [MOT] (1) De équilboquet, d.i. het gathoutje ( AUBIN: s.v. quilboquet) (ook quileboquet: Encyclopédie: Ebéniste 11.105; quilboquet (AUBIN: s.v.) wordt vaak met het kruishout verward omdat de twee voorwerpen nagenoeg dezelfde vorm hebben, behalve het feit dat het gathoutje geen punt heeft. Nochtans is de bestemming van beide voorwerpen verschillend: het gathoutje dient enkel om de diepte van pengaten te meten.
Vouge (m.)
Le vouge consiste en un fer de serpe relié par une douille à un manche de 1-2 m de long. Le tranchant est généralement courbé ou en forme de crochet. Le vouge sert à couper les ronces, les orties et les buissons épineux ainsi qu'à tailler les arbres, entre autres le long des chemins et des ruisseaux. [MOT]
Vrille à sonnette (f.)
Il s'agit d'une vrille avec un foret d'environ 40 cm de long pour percer les cadres de porte lorsqu'un fil électrique doit être inséré. On peut l'utiliser dans des matériaux relativement légers tels que le plâtre et le bois pour les cadres de portes, les plafonds, les murs et les sols. Surtout en période d'électrification, cet exercice a été largement diffusé, pour l'installation dans les bâtiments existants d'un téléphone, d'une sonnette ou pour les appels internes du personnel ou des visiteurs. [MOT]
Tournevis (m.)
Vaporisateur à bouche (m.)
Varlope à onglet (f.)
Vilebrequin (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais. Voir aussi le vilebrequin angulaire. [MOT]
Vrille (f.)