ID-DOC: recherche générale

Ci-dessous, vous pouvez entrer un mot-clé général et effectuer une recherche générale.

??? Ce que signifient ces points d'interrogation? Ils vous signalent que nous connaissons ces outils mais pas leur dénomination française. Pouvez-vous nous aider?

N’hésitez pas à nous contacter si vous ne retrouvez pas un outil ou si vous rencontrez d’autres problèmes avec notre page de recherche.

Chercher: outil


Les résultats de recherche 1,301 - 1,326 1,326 résultats trouvés
Marteau à dresser (m.)
Manche à gigot (m.)
Tire-bonde (m.)
Pince lève-cadre (f.)
Pince à scier les bagues (f.)
Cette pince est utilisée pour scier à travers une bague collée, qui par exemple ne peut pas être enlevée avec du savon ou un fil, sans endommager la peau. Il existe également des modèles pour gauchers. Plus d'informations techniques sur la page néerlandaise. [MOT]
Filière à étirer (f.)
Coin d'abattage (m.)
Le coin d'abattage est un coin en bois d'environ 30 cm de long qui est enfoncé dans la coupe lors de l'abattage d'arbres épais pour empêcher la scie de se coincer et faire tomber l'arbre dans la bonne direction. Habituellement, deux ou trois sont utilisés ensemble. Ces coins peuvent également empêcher la scie de se coincer lors de la coupe de l'arbre abattu en morceaux. Un coin à fendre est parfois utilisé à la place du coin d'abattage. [MOT]
Brosse à lustrer les chaussures (f.)
Rayonneur à bras (m.)
Brosse à cou (f.)
Brosse à habits (f.)
La brosse à vêtements est une brosse avec laquelle vous pouvez brosser la poussière, les peluches, etc. des vêtements. Il a des poils courts (environ 2 cm), forts et suffisamment souples pour ne pas endommager les vêtements lors du brossage. Voir aussi le martinet. [MOT]
Brosse à cirage (f.)
Brosse à dents (f.)
Brosse à vaiselle (f.)
Brosse avec des poils rigides ou du fil d'acier, souvent en forme d'éventail, et une poignée droite ou en forme de bouton. Il est utilisé pour frotter l'évier et les casseroles et poêles sales. Les brosses à vaisselle modernes sont en plastique. Voir aussi le tampon à recurer. [MOT]
Batte de plombier (f.)
Clé crocodile (f.)
Coupe-frites (m.)
Coupe-griffes (f.)
Charrue de tailleur de pierre (f.)
La charrue est un large ciseau en métal à double biseau droit dont l'angle est compris entre 10° et 40°, selon la dureté de la pierre. La largeur du taillant peut varier de 3,5 à 18 cm environ. Il existe des ciseaux charrues avec un manche en bois pour les pierres plus tendres. Voir aussi le marteau taillant et le ciselet. Plus d'information technique sur cette page en néerlandais. [MOT]
Pelle à chicorée (f.)
Traduction en cours de cette fiche d'outil en version néerlandaise. Voir aussi la pelle à séchoir. [MOT]
Ciseau à bout rond (m.)
Ciseau en métal à tranchant arrondi ou courbe. Les modèles avec manche en bois conviennent mieux aux pierres tendres comme la marne. Utilisé par le sculpteur pour sculpter des rainures courbes, comme les cheveux ou les yeux d'une statue. Le tailleur de pierre l'utilise pour tailler des courbes et des seuils avec casse-goutte, une rainure pour éviter que l'eau de pluie ne s'écoule sur le mur. [MOT]
Crochet de tourneur (m.)
Le crochet de tourneur est une tige métallique (environ 20-30 cm), dont une extrémité fait saillie dans une poignée, l'autre est pliée à angle droit. Cette extrémité est biseautée. Parfois, la tige est en forme de T de sorte qu'il y a deux coupes. Le tourneur sur bois utilise l'outil à main sur le tour pour creuser un morceau de bois sur le côté. [MOT]
Brunissoir (m.)
Levier à crochets (m.)
Le levier à crochets sert à tirer des arbres, à arracher des souches, parfois à pousser à flot une péniche échouée (1). Il se compose d'un levier en bois ou en métal (environ 150-400 cm) auquel est attaché, à une certaine distance de l'extrémité, une corde, un câble ou une chaîne servant de point d'appui (a) et pouvant être attaché(e) à un point fixe. À l'opposé de ce point d'appui, de part et d'autre et à égale distance de celui-ci, on trouve deux courtes chaînes (parfois des câbles ou des cordes) pourvues d'un crochet (b + c). Ces crochets peuvent être fichés dans un des maillons d'une longue chaîne (d) qui sera attachée à l'arbre à abattre. Lorsque l'on fait tourner le levier en direction de l'arbre, un des crochets (b) s'en rapproche tandis que l'autre (c) s'en écarte. On peut alors ficher le crochet (c) dans un maillon de la longue chaîne. Ensuite, le levier est tourné dans la direction opposée. Le crochet (b) s'écarte de l'arbre et le crochet (c) s'en rapproche. On peut décrocher (c) et recommencer l'opération. Pour...
Serre-haie (m.)
Lorsqu'il y avait une ouverture dans une haie servant à retenir le bétail, on plaçait - avant l'utilisation du fil de fer - des pieux horizontaux de part et d'autre de cette haie. Ces pieux, qui étaient liés entre eux, serraient donc les branches sur une rangée. Pour tirer les deux pieux l'un contre l'autre, on utilisait une corde ou un serre-haie. Le serre-haie (1) se compose d'un bois droit d'environ 60 cm présentant un ou plusieurs crans concaves; ce bois sert de levier. À une extrémité du levier est fixée une chaîne qui se termine par un grand crochet (10-15 cm). Celui-ci est fixé à l'un des pieux tandis que l'autre pieu est placé dans l'un des crans du levier; en fonction de la distance entre les deux pieux, la chaîne sera raccourcie à l'aide d'un petit crochet qui se trouve à l'autre extrémité de la chaîne. Lorsque l'on pousse sur le levier, les deux pieux se rapprochent. L'outil peut également se composer d'un bois - qui servira aussi de levier - sur lequel est fixé un fer en forme de U. L'extrémité est...
Serre-rayons (m.)