ID-DOC: recherche générale

Ci-dessous, vous pouvez entrer un mot-clé général et effectuer une recherche générale.

??? Ce que signifient ces points d'interrogation? Ils vous signalent que nous connaissons ces outils mais pas leur dénomination française. Pouvez-vous nous aider?

N’hésitez pas à nous contacter si vous ne retrouvez pas un outil ou si vous rencontrez d’autres problèmes avec notre page de recherche.

Chercher: outil


Les résultats de recherche 251 - 300 1,386 résultats trouvés
Arrache épingle (m.)
Outil à main que le cordonnier et le tapissier utilisent pour retirer les clous. C'est un petit pied-de-biche (environ 20 cm de long) avec un manche en bois. [MOT]
Baratte à pales (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/baratte-a-pales?lang=nl>
Bâtissoir (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/batissoir?lang=nl>
Attendrisseur à viande (m.)
Pour attendrir la viande, on peut utiliser une batte-cotelettes ou un attendrisseur à viande. Ce dernier est un marteau en bois - on utilise parfois de la porcelaine ou de l'aluminium - avec une tête cylindrique ou rectangulaire avec des boutons solides en forme de pyramide sur les deux têtes de frappe. Il y a souvent des boutons plus gros sur une tête que sur l'autre; pour les coupes de viande épaisses et fines respectivement. Ces boutons peuvent être découpés dans la tête en bois, mais une plaque en acier inoxydable avec des boutons peut également être fixée au rail. La tête de l'attendrisseur peut également avoir une hache, un pic à glace (1) ou un appareil attendrisseur (2) d'un côté. Un autre modèle a une poignée sur le dessus au lieu d'une poignée de marteau. [MOT] (1) Voir ''The Stanley Catalog Collection 1855-1898'': 64, 241. (2) CAMPBELL: 87.
Balai (m.)
A la maison, en rue, dans l’étable ou sur la cour de ferme, on utilise un balai pour nettoyer le sol. On l’emploie aussi, dans une moindre mesure, pour rassembler le foin et le grain dans la grange (1) ou pour rassembler ce dernier après battage au fléau (2). Sur les navires de guerre, le pont était également nettoyé à l’aide d’un balai. Le balai est fait d’un manche en bois droit ou légèrement courbe (env. 80-100 cm), fixé à un ou plusieurs faisceaux de brindilles souples (env. 70 cm) – bouleau, hêtre, saule, genêt, etc. – liés les uns aux autres par une hart de saule ou de noisetier, un morceau de corde ou encore du fil de fer. De nos jours, on en fabrique aussi en plastique. "Les brindilles de bouleau, de bruyère, de genêts; les panicules de sorgho (3), de roseau, de mélique bleue; les tiges de jonc, de sparte, d’ansérine, sont les matières le plus souvent employées à la confection des balais. Pour nettoyer les étables, les basses-cours, on se sert de balais de bouleau. Ceux de houx...
Batte-cotelettes (f.)
Ustensile de cuisine qui permet de battre finement et tendrement une viande assez dure. Il peut être entièrement fait de bois et ressemble alors au batteur à linge et à la tapette a bouchons. Il peut également s'agir de métal; ce modèle plus lourd (environ 700-1200 gr) a une lame carrée qui est plate en bas et a deux bords tranchants pour couper la viande après l'écrasement. Il peut être entièrement réalisé en métal ou coller dans un manche en bois. Voir aussi l'attendrisseur à viande et l'appareil attendrisseur. [MOT]
Batte à feu (f.)
La batte à feu est un outil à main que les pompiers utilisent pour éteindre un feu courant dans l'herbe, la bruyère, etc. en battant. Il remplace les brindilles communes qui étaient utilisées dans le passé. La batte à feu se compose de 10 bandes de fer flexibles serrées dans un support en forme d'éventail dans lequel fait saillie un long manche en bois (environ 200 cm). A distinguer de la foëne à anguille. Voir aussi le faubert. [MOT]
Bâton de diamantaire (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/baton-de-diamantaire?lang=nl>
Batte de fendeur (f.)
La batte de fendeur est un morceau de bois rond dur (y compris le charme) d'environ 30 à 40 cm, dont une extrémité est coupée plus mince pour servir de manche. Avec la batte de fendeur, le tonnelier frappe le coutre à fendre et le fendeur de lattes frappe sur le départoir. [MOT]
Bâton conducteur (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/baton-conducteur?lang=nl>
Balayette (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/balayette?lang=nl>
Bineuse à main (f.)
La bineuse à main sert à trancher les racines des mauvaises herbes entre les lignes de plantes cultivées; on l’utilise aussi parfois pour émietter la croûte de surface de la terre, de manière à permettre une meilleure circulation de l’air et à lutter contre les remontées d’eau par capillarité (et donc contre le dessèchement). Elle consiste généralement en deux roues métalliques (diam. env. 35 cm), chacune munie à son axe d’une tige qui maintient une plaque de métal, juste derrière elle, à bonne hauteur. Ces deux plaques trapézoïdales sont reliées par un étrier et pourvues de 2-3 rainures dans lesquelles on visse des couteaux ou ratissoires en oblique et à la largeur souhaitée. On pousse le tout devant soi au moyen de deux bras de bois (env. 130 cm). Il existe aussi des bineuses à main à roue unique, avec lesquelles on sarcle l’intervalle entre deux lignes de plantes, cela contrairement à ce qui se passe avec le modèle à deux roues, qui travaille de part et d’autre d’une ligne. De nos...
Bédane (pour bois) (m.)
Le bédane est un ciseau pour bois avec un biseau et une embase. Son fer est plus épais que large et se rétrécit généralement un peu au niveau du manche en bois afin qu'il ne se coince pas. Il existe différentes largeurs, d'environ 0,1 à 2 cm. Le charpentier utilise le bédane pour découper des trous d'épingle. Le bédane le plus étroit (1-3 mm) permet de creuser une rainure ou des trous très étroits, par exemple pour une charnière (à insérer). Il est frappé avec le marteau. Le tourneur utilise également un bédane, mais sans embase, pour faire des rainures. Voir aussi le bédane à ferrer. [MOT]
Bident (m.)
On utilise généralement une houe pour travailler le sol. Lorsque celui-ci est dur ou caillouteux, on utilise plutôt un bident, qui se compose de deux fortes dents (environ 20 cm sur 2 cm), fixées perpendiculairement ou obliquement à un manche droit. Généralement, celui-ci est relié aux dents au moyen d'une douille; dans quelques cas, au moyen d'un oeil, avec deux cales pour renforcer la fixation.  Cf. également pioche. [MOT]
Bédane à ferrer (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/bedane-a-ferrer?lang=nl>
Bédane (pour pierre) (m.)
Le bédane pour pierre est un lourd ciseau en métal (300-400 gr) au tranchant étroit pour percer les trous de quille dans la pierre naturelle. L'ensemble est de section rectangulaire ou octogonale. À distinguer du bédane pour métal. [MOT]
Binette (f.)
Outil ressemblant à la houe, mais en plus léger (environ 500-800 g); par ailleurs, la binette présente un manche plus long (environ 120-150 cm). La binette permet au jardinier de briser la surface du sol afin de déraciner les mauvaises herbes et/ou de réduire l'évaporation. Contrairement à la houe, qui agit par percussion, la binette est tirée dans le sol. Cf. également serfouette, petit sarcloir, râtissoire, cultivateur à main. [MOT]
Billot (m.)
La viande et les légumes peuvent être hachés sur une planche à découper ou sur un billot. Ce dernier est un morceau de tronc d'arbre scié en croix (environ 30 à 60 cm de diamètre; environ 13 à 50 cm d'épaisseur) - souvent le trou de l'arbre - éventuellement avec trois jambes en dessous. Habituellement, il est en bois de hêtre. [MOT]
Bisaiguë (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/bisaigue?lang=nl>
Bineuse à cage (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/bineuse-a-cage?lang=nl>
Bouche-bouteille (f.)
Outil à main pour pousser ou frapper un bouchon dans une bouteille. Il peut s'agir d'un cylindre creux en bois ou en métal qui s'effile vers le bas à l'intérieur et avec une tige à l'intérieur pour le taraudage. Le bouchon précuit est mis dans le bouchon de la bouteille par le haut et enfoncé dans la bouteille par un puissant coup sur le dessus de la tige. La tige peut également être reliée à un double levier. En poussant les deux poignées vers le bas, la tige pousse le bouchon dans la bouteille, qui est pris par l'extrémité en forme de V sur chaque poignée. Le modèle avec un tire-bouchon est pratique. Le bouchon est placé dans le tire-bouchon et placé sur le goulot de la bouteille; ses mâchoires sont adaptées à la forme d'un bouchon. Ensuite, le levier qui est attaché à l'un des bras du tire-bouchon est enfoncé. Par exemple, une tige pousse le bouchon à travers la mâchoire du tire-bouchon dans la bouteille. Cette tige peut être vissée ou retirée, selon la longueur du bouchon. Les modèles...
Bouloir à purin (m.)
Outil le plus souvent fabriqué par l'utilisateur, servant à remuer le purin avant de le puiser dans la fosse à l’aide d' une  écope à manche. Le bouloir à purin consiste en un long manche de bois avec à une extrémité une planche fixée transversalement (env. 40-100 cm sur 15-20 cm) (1), souvent renforcée par deux lattes de soutien ou deux lanières de cuir. La longueur du manche dépend de la profondeur de la fosse. Un autre modèle est fait d'une tôle courbée sur laquelle est soudée perpendiculairement une longue douille dans laquelle est fichée un manche de bois (2). Deux tiges relient la tôle et la douille. A distinguer du bâton servant au pêcheur à chasser les poissons vers les filets ou à les déloger de la vase. [MOT] (1) VAN LEUVEN: 40. (2) Exceptionellement le boutoir à purin est entièrement en métal (DEVLIEGHER: 45).
Bédane (pour métal) (m.)
Ciseau entièrement métallique d'environ 20 à 50 cm de long pour couper une rainure étroite dans une plaque métallique pour faciliter la rupture ou dans un fer à cheval où les trous pour les clous en fer à cheval seront enfoncés. Le bédane pour metal a une coupe assez étroite (environ 9-13 mm) qui est meulée à un angle d'environ 60 °. Cela vous permet de travailler avec une assez grande profondeur. L'ensemble est généralement rectangulaire en section transversale. A distinguer du bédane pour pierre. [MOT]
Boucharde (f.)
La boucharde est un marteau à tête allongée (environ 10-20 cm de long, 2-5 cm de large) en acier trempé avec des dents pointues en forme de pyramide sur les deux faces et un manche en bois (environ 30-40 cm), pour aplatir la pierre naturelle. Cette technique s’appelle le bouchardage. À partir du 17e siècle, la boucharde a été utilisé pour la pierre dure, jamais pour la pierre tendre ou le marbre. Comme les dents s'usent rapidement, il existe des modèles à tête interchangeable. L'inconvénient de cet outil est qu'il provoque parfois des fissures qui accélèrent l'altération de la pierre. Voir aussi le ciseau boucharde. [MOT]
Bouvet à languette (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/bouvet-a-languette?lang=nl>
Bouloir (maçon) (m.)
Le bouloir du maçon
Boutoir de sabotier (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/boutoir-de-sabotier?lang=nl>
Bourroir de rempailleur (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/bourroir-de-rempailleur?lang=nl>
Bouterolle (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/bouterolle?lang=nl>
Brosse à habits (f.)
La brosse à vêtements est une brosse avec laquelle vous pouvez brosser la poussière, les peluches, etc. des vêtements. Il a des poils courts (environ 2 cm), forts et suffisamment souples pour ne pas endommager les vêtements lors du brossage. Voir aussi le martinet. [MOT]
Bouvet de deux pièces (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/bouvet-de-deux-pieces?lang=nl>
Brosse à cirer (f.)
Une brosse à cirer est utilisée pour polir les parquets. Il s'agit d'une brosse à poils courts située sous une plaque rectangulaire en métal fixée à un long manche (environ 1,30 m), en bois ou en métal. Lorsque le parquet ciré est presque sec, il est frotté avec une brosse à cirer jusqu'à ce qu'il soit beau et brillant. [MOT]
Brosse à cirage (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/brosse-a-cirage?lang=nl>
Brosse à dents (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/brosse-a-dents?lang=nl>
Brosse à cheveux (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/brosse-a-cheveux?lang=nl>
Brosse à blanchir (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/brosse-a-blanchir?lang=nl>
Brosse à légumes (f.)
Avec une brosse à légumes, on enlève la terre et la saleté des légumes. C'est une brosse aux poils assez fermes que l'on tient facilement dans la main. [MOT]
Brosse à cou (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/brosse-a-cou?lang=nl>
Chaquitaclla (f.)
La chaquitaclla (1) est un outil agricole typique des Andes dans le sud du Pérou et dans le nord de la Bolivie. L'homme l'utilise pour ameublir le sol resté longtemps en jachère, en faisant basculer les mottes - comme avec la laya espagnole -, après quoi la femme plante les tubercules de pommes de terre et les enfouit avec ses mains (2). Il n'est pas rare qu'un groupe d'hommes travaillent côte à côte; dans ce cas, ils font basculer une bande de terre en une fois. Bâton à fouir au départ, la chaquitaclla s'est dotée d'une extrémité métallique tranchante, d'une poignée courbe ou droite et d'un repose-pied. Le manche est long d'environ 1 à 1,5 m et épais d'environ 6 cm. Le repose-pied se compose de deux bâtons d'environ 20 cm de long attachés parallèlement entre eux à environ 45 cm de haut. Poignée et repose-pied sont fixés au manche à l'aide de lanières de cuir de lama ou de bovin. En cas de travail sur des pentes escarpées, une poignée placée plus bas - près du repose-pied - est plus pratique...
Buttoir à main (m.)
Petite charrue métallique tirée à la main, composée d’un double versoir formant un angle d’environ 45°, d’une douille (1) et d’un manche (env. 140 cm). Le buttoir à main est utilisé au potager pour butter les lignes de plantes cultivées (pommes de terre, céleris, chicons, asperges…), c’est-à-dire pour les rehausser avec de la terre prise dans les intervalles entre lignes. Le but est d’éviter l’excédent d’eau au pied du végétal, de garder le col de certaines plantes enterré pendant leur croissance ou de faciliter la récolte (2). Voir aussi bineuse à main. [MOT] (1) La partie travaillante permet parfois d’y adapter un manche multifonctionnel (COENEN: 2). (2) S.v. charrue, le Grand Larousse encyclopédique (Paris, 1960) signale qu’un outil de même forme était utilisé pour déterrer les anguilles de sable à marée basse.
Cale pour manoeuvre de wagons (f.)
Cale en bois ou en métal - aujourd'hui en plastique - généralement avec une surface supérieure concave et une poignée en bois ou un support métallique. La cale est placé contre la roue d'un véhicule ou d'un chariot pour le ralentir ou l'arrêter. Les cales d'arrêt pour les voies ferrées sont réalisés selon le plan en chêne ou en orme; la tige (environ 90 cm), en frêne ou en acacia (1). [MOT] (1) ''Kleine houten voorwerpen'': 3.
Bouvet à rainure (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/bouvet-a-rainure?lang=nl>
Boutoir de maréchal (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/boutoir-de-marechal?lang=nl>
Chargette (f.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/chargette-a-poudre?lang=nl>
Canne avec fourche (m.)
Ce texte concernant le canne avec fourche (1) ne peut être consulté qu'en néerlandais. (1) Pas de dénomination propre.
Canif à inciser (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/canif-a-inciser?lang=nl>
Cercle de bâtissure (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/cercle-de-batissure?lang=nl>
Cisailles à tailler les haies (f.)
Les cisailles à tailler les haies remplacent le sabre de jardinier (Cfr. machette). Elles se composent de deux leviers du premier genre tournant autour d'un axe. Les lames d'environ 25-30 cm de long à tranchant droit se situent dans le même plan que les bras ou dans un plan légèrement oblique. Certains modèles ont une lame partiellement dentée du côté de l'axe, ce qui permet de couper des branches relativement épaisses (jusqu'à environ 1,5 cm) sans qu'elles ne glissent. Les branches des cisailles se terminent par deux soies fichées dans des poignées de bois d'environ 25 cm; dans quelques cas, les poignées de bois sont fichées dans deux douilles. Deux coussinets en caoutchouc sont parfois fixés aux branches pour amortir le choc lors de la coupe. Un autre modèle de cisailles à tailler les haies est également composé de deux leviers du premier genre tournant autour d'un (ou de deux) axe(s) mais se terminant tous deux par une série de dents. En actionnant les branches, les dents glissent...
Chemin de fer (m.)
Le chemin de fer sert à surfacer les pierres tendres comme la marne après avoir travaillé la pierre avec le marteau taillant, la charrue ou la gradine. Il existe une grande variété de modèles et de tailles en fonction de la surface à travailler. C'est un bloc de bois avec manche ou poignée. Dans la semelle sont enchâssées des lames en acier, à dents ou sans dents, à angle droit par rapport à la direction du bloc de pierre à raboter. Vous trouverez plus d'information technique de cet outil sur cette page en version néerlandaise. [MOT]
Chassoir (m.)
Ce texte ne peut être consulté qu'en néerlandais <https://www.mot.be/resource/Tool/chassoir?lang=nl>