ID-DOC: recherche générale

Ci-dessous, vous pouvez entrer un mot-clé général et effectuer une recherche générale.

??? Ce que signifient ces points d'interrogation? Ils vous signalent que nous connaissons ces outils mais pas leur dénomination française. Pouvez-vous nous aider?

N’hésitez pas à nous contacter si vous ne retrouvez pas un outil ou si vous rencontrez d’autres problèmes avec notre page de recherche.

Chercher: outil


Les résultats de recherche 301 - 350 1,325 résultats trouvés
Vide-chou (m.)
Foret ressemblant à un petit tarière à moyeu (environ 20 cm de long) utilisé pour percer le cœur d'un chou avant de le couper en morceaux. [MOT]
Varlope à onglet (f.)
Vilebrequin angulaire (m.)
Clé à bonde (f.)
Clé à béquille pour conduites d'eau (f.)
Le clé à béquille pour conduites d'eau. (1) (1) La dénomination clé à béquille est utilisée pour l'outil similaire du cheminot.
Clé à béquille pour rails Vignole (f.)
Clé à rayons (f.)
Coupe-bordure (m.)
Outil servant à couper les bords d'un gazon. Pour un travail de qualité, la coupe se fait le long d'un cordeau. Le fer est droit mais avec un peu d'habileté, il est possible de suivre des courbes. Le coupe-bordures a un fer en demi-lune (largeur 20-22 cm), fixé à un manche de bois ou de fer terminé en boule ou en T (ca 70-125 cm) au moyen d'une douille ou d'une soie (renforcée par deux languettes et une virole). Le dessus du fer est parfois replié à angle droit pour ne pas abîmer la chaussure de l'utilisateur. A ne pas confondre avec la tranche-gazons dont le fer, beaucoup plus puissant, est en forme de triangle. Cf. également coupe-bordure (à lame rotative) et lève-gazon. [MOT]
Coupe-carreaux (m.)
Cordeau (maçon) (m.)
Cornette de sellier (f.)
Contre-bouterolle (f.)
Cornet à saucisse (m.)
Couteau à amputer (m.)
Le couteau à amputer est un grand couteau droit avec une lame allongée étroite (17 à 23 cm de long) qui coupe sur un ou les deux côtés. La largeur de la lame varie entre 2 et 3 cm. Aujourd'hui, le couteau à amputer monobloc utilise de l'acier chromé ou de l'acier inoxydable. Avant le 19ème siècle, le manche était souvent en ébène ou en ivoire et le dessus en acier. La lame de coupe se termine généralement par une pointe de poignard acérée, c'est-à-dire un point dans l'axe longitudinal de la lame, ou par une extrémité de coupe arrondie. Le chirurgien utilise ce couteau pour amputer tout ou partie des membres. Le couteau coupe la peau, les muscles et les tendons avec facilité. Le couteau à amputer est généralement utilisé en conjonction avec la scie pour amputation. [MOT]
Couteau à câble (m.)
Couteau à champignon (m.)
Quiconque récolte des champignons comestibles en forêt ou dans un pré doit les couper au sol avec un couteau (sauf lorsqu'il s'agit d'agarics, qui doivent être déterrés). On les nettoie sur place. Pour cela, il existe un couteau pliant spécial, qui est un outil composé, avec une lame pour couper la tige du champignon et une brosse en poils de sanglier ou en soies pour enlever la terre et la saleté; cette brosse peut être pliable ou non. À l'arrière de la lame, il y a parfois des dents pour enlever la saleté plus grossière ou, selon certains, la couche externe de la peau (la cuticule) (1). [MOT] (1) http://www.opinel.com/ (Janvier 2021).
Couteau à beurre (m.)
Couteau (environ 15-18 cm) avec une lame en forme de spatule non coupante, pointue ou arrondie à l'extrémité. Avec le couteau à beurre, vous prenez un morceau de beurre du beurrier et le mettez sur le pain. Voir aussi cuiller à beurre. [MOT]
Couteau à balatum (m.)
Coupe-verre pour tubes (m.)
Coupe-spirale (m.)
Coupe-verre circulaire (m.)
Couteau à désosser (m.)
La viande crue est désossée avec un couteau à désosser. Il a une lame solide et étroite (environ 10-20 cm de long) avec un dos large et une pointe acérée. Il est attaché dans un manche en bois ou en plastique qui est généralement formé de sorte que la main - qui devient grasse pendant le désossage - ne puisse pas glisser sur la lame. Voir aussi la gouge à jambon. [MOT]
Couteau à enduire (m.)
Couteau à découper (carrelier) (m.)
Le carrelier coupe l'excès d'argile autour du moule de carreau avec son couteau à découper.L'outil à main se compose d'une fine lame de fer trapézoïdale rectangulaire avec un manche en bois cylindrique en haut du petit côté. La coupe est toujours plus longue que le moule.Le couteau à découper n'est pas utilisé pour couper, mais est poussée en diagonale vers l'avant et vers le bas le long du côté du moule de carreau. [EMABB]
Couteau à chicons (m.)
Ce couteau sert à couper les feuilles des chicorées witloof (Chicorium intybus L. var foliosum) dans les champs. Il s'agit d'un petit couteau (environ 20 cm) léger (environ 25 g) à lame droite et à tranchant lisse. Le manche peut être en bois ou en plastique. [MOT]
Couteau à démastiquer (m.)
Couteau à creuser (m.)
(1) (1) Propre dénomination inconnue.
Couteau à déborder (m.)
Croc à pommes de terre (m.)
Les pommes de terre peuvent être arrachées à l’aide d’une bêche de jardinier, d’une houe, d’une fourche à arracher les pommes de terre ou d’un croc à pommes de terre. Ce dernier présente trois dents larges (env. 2-4 cm) et plates à extrémité pointue (env. 25-30 cm de long), fixées à un manche en bois (env. 100-130 cm) au moyen d’une douille et formant avec celui-ci un angle aigu. [MOT]
Crochet à ballots (m.)
Outil à main qui peut être utilisé pour déplacer des ballots. Il peut s'agir d'un crochet en métal en forme de S (environ 20 cm de long; environ 300 g) avec une poignée en bois en forme de T, qui ressemble au crochet à bois et au crochet de débardeur. Cela peut également être un crochet double. Voir aussi le crochet à sacs. [MOT]
Crochet à bois (m.)
Crochet à cintrer les tubes (m.)
Crochet à essorer (m.)
Crochet à houblon (m.)
Le crochet à houblon (1) consiste en une lame en forme de S (env. 30-35 cm sur 6 cm) acérée du côté extérieur, soudée ou vissée perpendiculairement en son centre à une douille. Le manche mesure de 3 à 10 m de long. Dans le prolongement de la douille, on trouve un crochet en U (env. 10-12 cm de large) qui dépasse de la lame d’env. 3 cm. Dans certains modèles, la douille est remplacée par un anneau soudé sur le prolongement du crochet. Un autre modèle encore présente une demi-lame fixée à gauche ou à droite à la douille. Lors de la récolte du houblon, qui est soutenu par des fils (et non par des perches), les tiges qui se sont enroulées autour des fils horizontaux à une hauteur d’env. 3 à10 mètres sont d’abord coupées à l’aide d’un crochet à houblon. Pour cela, celui-ci doit être poussé sur le fil horizontal le plus élevé. Ensuite, les fils de supports verticaux ou obliques sur lesquels a grandi la plante sont, par secousses, détachés du fil supérieur (2). Les tiges mûres tombent aux pieds du cueilleur,...
Crochet de tourneur (m.)
Le crochet de tourneur est une tige métallique (environ 20-30 cm), dont une extrémité fait saillie dans une poignée, l'autre est pliée à angle droit. Cette extrémité est biseautée. Parfois, la tige est en forme de T de sorte qu'il y a deux coupes. Le tourneur sur bois utilise l'outil à main sur le tour pour creuser un morceau de bois sur le côté. [MOT]
Cuiller à beurre (m.)
Cuiller en bois (environ 20 cm) avec une lame côtelée concave. Il est utilisé pour prendre le beurre d'un plus gros bloc de beurre. Parfois, il est également utilisé pour pétrir et travailler le beurre, mais cela se fait généralement avec une palette à essorer le beurre. Voir aussi le couteau à beurre. [MOT]
Crochet de débardeur (m.)
Crochet en métal en forme de S (environ 30 cm) avec poignée droite ou en T, utilisé dans les ports par le docker pour "déplacer des boîtes ou caisses solides et autres marchandises lorsque l'emballage et le contenu ne sont pas endommagés" (1). Il se distingue du crochet à ballots et du crochet à bois. [MOT] (1) JANSE: 27.
Crochet de voilier (m.)
Crochet de déblai (m.)
Doloire de charpentier (v.)
La doloire (1) de charpentier est utilisée pour équarrir les bûches et les gros morceaux de bois. Il est également parfois utilisé pour peler un arbre. Cette hache pèse environ 1,5 à 3,5 kg et se caractérise par une lame large (jusqu'à 40 cm) avec un biseau et souvent une longue douille. La tige mesure 25 à 40 cm de long et se tient à une ou deux mains. Le tronc est d'abord enduit (voir cordeau à marquer) pour indiquer la forme à obtenir. Si peu de bois doit être enlevé, le menuisier procède immédiatement au travail avec la doloire; il se tient à côté du tronc et coupe ainsi dans le sens des fibres. Si l'aubier est trop épais, il y coupe des entailles avec la cognée (2) à environ 0,5-1 cm de la ligne; la distance entre les encoches (90-180 cm) (3) dépend du type de bois et également de la pièce (fibres droites ou non). Le bois entre les encoches est ensuite coupé avec la cognée. La surface rugueuse est coupée uniformément contre la ligne avec la doloire. La hache est l'outil principal du charpentier (du navire)...
Ebauchoir en bois (m.)
Doloire de tonnelier (f.)
La doloire de tonnelier
Diviseur (m.)
Ecailleur (m.)
Pour écailler rapidement et facilement les poissons, on utilise généralement un écailleur, avec lequel on frotte le poisson de la queue à la tête, donc contre les écailles. La lame métallique, toujours dentelée, de l'écailleur peut avoir la forme d'un anneau ou d'un triangle, d'une brosse à cheveux (1) ou d'une raclette à pétrin (2). La poignée (en bois) forme un angle obtus (environ 5 °) avec la partie travaillante ou est fixée dessus avec un pli. Souvent, l'écailleur fait partie du couteau de pêche pliant. Le bord tranchant et dentelé d'une coquille peut également servir d'écailleur. Voir aussi le couteau de poche. [MOT] (1) Par ex. CAMPBELL FRANKLIN: 100 et CAMPBELL: 84.
Doloire (f.)
Outil à main avec une large lame rectangulaire (6 à 10 cm) avec une coupe droite très tranchante et une poignée ferme. Le cuir est traité avec la doloire avant d'être coupé à la taille. Le maroquinier place la lame presque horizontalement sur le cuir lors du rabotage et pousse la doloire vers l'avant. Il gratte les irrégularités à la surface du cuir et le cuir devient uniformément lisse et brillant. Afin d'éviter que la doloire ne glisse, la partie du cuir à traiter est saupoudrée de farine. De cette façon, le bord de l'outil adhère bien au cuir. La doloire est stockée dans une pochette en cuir ou en carton robuste.L'outil peut être distingué du couteau à parer. [MOT]
Drille à levier (pour bois) (f.)
Cette drille à levier fonctionne sur le même principe que le vilebrequin mais a un levier au lieu d'un support en forme de U. Ce levier fonctionne selon un mécanisme à cliquet et peut être déplacé avec des mouvements de va-et-vient. Là où il n'y a pas de place pour le vilebrequin, ce type peut être utilisé. Voir aussi la drille à levier (pour métal). [MOT]
Diable (roue) (m.)
Epluchoir (vannier) (m.)
Un épluchoir de vannier est un couteau à lame large, courbée ou semi-circulaire (environ 4-7 cm), dont l'extérieur est tranchant. Le vannier utilise le couteau pour couper les brindilles qui sortent d'un panier tressé. Il place la coupure sur la brindille et la coupe par un mouvement axial (cf. serpette de vanier). Le couteau de couteau est parfois remplacé par un tranchet de cordonnier (1). [MOT] (1) AUDIGER: 3; LEROUX & DUCHESNE: 4.
Escoupe (f.)
Pelle large, légèrement concave, droite ou pointue. Il est en tôle d'acier. Généralement, la poignée courte se termine par une poignée en D. L'escoupe sert à déplacer du sable, du gravier, de la pierre concassée, du charbon (voir pelle de chauffeur) et autres. Voir aussi la pelle de maçon. [MOT]
Fêle (f.)
La fêle du souffleur de verre ne doit pas être confondu avec la soufflet de bouche, qui est utilisé dans le ménage pour allumer le feu de la cheminée ou la chalumeau de l'orfèvre.