ID-DOC: recherche générale

Ci-dessous, vous pouvez entrer un mot-clé général et effectuer une recherche générale.

??? Ce que signifient ces points d'interrogation? Ils vous signalent que nous connaissons ces outils mais pas leur dénomination française. Pouvez-vous nous aider?

N’hésitez pas à nous contacter si vous ne retrouvez pas un outil ou si vous rencontrez d’autres problèmes avec notre page de recherche.

Chercher: outil


Les résultats de recherche 351 - 400 1,345 résultats trouvés
Coupe-ongles (m.)
Coupe-tomates (m.)
Les tomates sont coupées en tranches fines et égales avec un coupe-tomates. Il a onze lames de scie (environ 10 cm de long) dans une fenêtre rectangulaire avec une poignée droite. Lorsque le coupe-tomates est placé sur le dessus de la tomate, il peut être coupé avec un mouvement de sciage. Il peut également être tenu en biais pendant que la tomate est doucement poussée d'avant en arrière sur les scies par le haut (1). Si nécessaire, il y a une glissière d'accompagnement avec laquelle on pousse le dernier morceau de tomate à travers le couteau, sans risque pour les doigts. [MOT] (1) CAMPBELL: 68.
Coupe-verre (m.)
Coupe-foin (m.) / Scie coupe-foin (f.)
Le coupe-foin a une lame longue de 50 à 100 cm, parfois dentée, et munie de deux poignées fixées plus ou moins perpendiculairement l'une à l'autre. Il sert à couper le foin entassé mais également le fumier ou de la nourriture ensilée pour les bestiaux. La coupe se fait verticalement et ainsi, grâce à cet outil, on évite de devoir enlever le foin sur une grande surface. [MOT]
Coupe-haricots (m.)
Coupe-fromage (m.)
Voir aussi le couteau à fromage et le couteau à couper le fromage.
Coupe-tapis (m.)
Coupe-griffes (f.)
Coupe-verre pour tubes (m.)
Coupe-verre circulaire (m.)
Couteau à asperges (m.)
Les asperges sont récoltées à l'aide d'une gouge à asperges ou d'un couteau à asperges, long d'environ 60 à 70 cm. Ce couteau possède une lame s'élargissant à son extrémité, une lame - éventuellement dentée - à pointe courbée, parfois mouchetée, ou une lame en forme de demi-cercle (environ 10-12 cm de long) fixée dans un manche en bois au moyen d'une longue soie. Les asperges sont cultivées dans des buttes et sont récoltées juste avant de sortir de terre; en effet, si la pointe est exposée à la lumière, elle prend rapidement une teinte bleue ou verte. La gouge ou le couteau à asperges permettent de détacher le turion ou asperge près de la griffe (le pied) sans abîmer celle-ci ni les turions avoisinants qui ne sont pas encore arrivés à maturité. Cf. également gouge à pissenlits. [MOT]
Couperet à betteraves (f.)
Le couperet à betteraves sert à couper la feuille et le col des betteraves sucrières (1). Il peut s’agir d’un grand couteau fait d’une lame arquée et d’un manche droit, comme un couteau à pain, ou d’un morceau de lame de faux dont la pointe a été cassée (2). Dans un autre modèle, la lame est trapézoïdale et le tranchant rectiligne. On utilise aussi, dans le même but, la pelle-décolleteuse de betteraves ou une décolleteuse mécanique. [MOT] (1) Selon le V.A.W.P.: 1.360 il existerait à cet usage d’autres outils en forme de hachoir à légumes. (2) P. ex. JEWELL: 15.
Couteau à câble (m.)
Couteau à couper le fromage (m.)
Le couteau à couper le fromage. Voir aussi le couteau à fromage et le coupe-fromage.
Couteau à beurre (m.)
Couteau (environ 15-18 cm) avec une lame en forme de spatule non coupante, pointue ou arrondie à l'extrémité. Avec le couteau à beurre, vous prenez un morceau de beurre du beurrier et le mettez sur le pain. Voir aussi cuiller à beurre. [MOT]
Couteau à chicons (m.)
Ce couteau sert à couper les feuilles des chicorées witloof (Chicorium intybus L. var foliosum) dans les champs. Il s'agit d'un petit couteau (environ 20 cm) léger (environ 25 g) à lame droite et à tranchant lisse. Le manche peut être en bois ou en plastique. [MOT]
Couteau à démastiquer (m.)
Couteau à creuser (m.)
(1) (1) Propre dénomination inconnue.
Couteau à déborder (m.)
Couteau à éplucher (m.)
Les légumes sont pelés avec un couteau à éplucher. C'est un petit couteau (environ 16-18 cm) et léger (environ 20-25 gr) avec un bord lisse, qui tient facilement dans la main. La lame peut prendre différentes formes: elle peut ressembler à un mini couteau de cuisinier, le tranchant peut être droit ou incurvé, mais elle a toujours une pointe tranchante pour enlever les noyaux. La poignée peut être en bois ou en plastique. Un modèle spécial se compose d'un couteau à éplucher avec un guide mobile. Parfois, le couteau à éplucher est combiné avec un décapsuleur. [MOT]
Couteau à champignon (m.)
Quiconque récolte des champignons comestibles en forêt ou dans un pré doit les couper au sol avec un couteau (sauf lorsqu'il s'agit d'agarics, qui doivent être déterrés). On les nettoie sur place. Pour cela, il existe un couteau pliant spécial, qui est un outil composé, avec une lame pour couper la tige du champignon et une brosse en poils de sanglier ou en soies pour enlever la terre et la saleté; cette brosse peut être pliable ou non. À l'arrière de la lame, il y a parfois des dents pour enlever la saleté plus grossière ou, selon certains, la couche externe de la peau (la cuticule) (1). [MOT] (1) http://www.opinel.com/ (Janvier 2021).
Couteau à désosser (m.)
La viande crue est désossée avec un couteau à désosser. Il a une lame solide et étroite (environ 10-20 cm de long) avec un dos large et une pointe acérée. Il est attaché dans un manche en bois ou en plastique qui est généralement formé de sorte que la main - qui devient grasse pendant le désossage - ne puisse pas glisser sur la lame. Voir aussi la gouge à jambon. [MOT]
Couteau à enduire (m.)
Couteau à découper (carrelier) (m.)
Le carrelier coupe l'excès d'argile autour du moule de carreau avec son couteau à découper.L'outil à main se compose d'une fine lame de fer trapézoïdale rectangulaire avec un manche en bois cylindrique en haut du petit côté. La coupe est toujours plus longue que le moule.Le couteau à découper n'est pas utilisé pour couper, mais est poussée en diagonale vers l'avant et vers le bas le long du côté du moule de carreau. [EMABB]
Couteau à balatum (m.)
Couteau à fromage (m.)
Voir aussi le couteau à couper le fromage et le coupe-fromage.
Couteau à désoperculer (m.)
Coupe-légumes (m.)
Coupe-légumes
Couteau à filets (m.)
Couteau à pain (m.)
Couteau avec une lame assez rigide, droite et longue (environ 20-30 cm), de sorte que même les gros pains peuvent être coupés. On peut également couper le long d'un gâteau horizontal pour en ajouter en lubrifiant une couche de crème fouettée, de pudding ou similaire. Le pain était souvent coupé sur la poitrine, donc avec la coupe vers elle. C'est pourquoi les couteaux à pain ont été fabriqués avec une poignée en forme de crochet pour que la main ne glisse pas. Afin de pouvoir exercer une plus grande force avec moins d'effort, des couteaux ont également été réalisés avec un support pour l'avant-bras (1) ou avec des supports lâches à travers lesquels la lame faisait saillie. Il existe également un couteau à pain plus ou moins en forme de faucille avec un bord lisse qui était également utilisé sur la poitrine. La coupe peut être lisse, ondulée (2) ou dentelée (voir aussi couteau à surgelés et scie à neige). Avec les dents, il est plus facile de traverser la croûte. Il existe également des couteaux à pain qui ont...
Couteau à palette (m.)
Le couteau à palette est un outil en forme de spatule ou de truelle (environ 15-20 cm de long) avec une lame flexible sur toute sa longueur que le peintre utilise pour mélanger les colorants sur la palette et appliquer de la peinture sur la toile (1). La spatule peut être en métal, en bois ou en plastique et est également utilisée pour gratter la peinture humide avec le côté de la lame sans endommager la toile. Les truelles ont une lame en métal dont la forme et la taille (environ 3-12 cm de long; environ 3-4 cm de large) varient considérablement: il peut être triangulaire, en forme de diamant, ovale ou rectangulaire - avec ou sans coins arrondis - et est attaché à la poignée droite avec un pli. Ces derniers sont principalement utilisés pour appliquer de petits points ou de larges rayures de peinture sur la toile. Le couteau à palette avec une lame étroite et rectangulaire est également disponible en tant que couteau de poche. Ensuite, c'est un outil pratique pour tester les couleurs. Le peintre en bâtiment utilise...
Couteau à pied (m.)
Le couteau à pied est utilisé par le maroquinier et en particulier le sellier pour couper le cuir rigide sur mesure. Il a une lame semi-circulaire (environ 20 cm) et une poignée droite qui est attachée exactement au-dessus du centre de la lame. Dans le couteau à pied médiéval, le manche est horizontal par rapport au sommet de la lame. Avec ce couteau, vous pouvez faire une longue et belle coupe, tandis que la main exerce une force de pression totale. Le coin du couteau est placé sur le cuir et selon la circonférence du couteau, le cuir est coupé sur la ligne marquée. Au point final, le couteau est repositionné jusqu'à ce que toute la coupe soit terminée. En gardant le couteau horizontal, vous coupez dans l'épaisseur du cuir ou biseautez le bord. [MOT]
Couteau à mastiquer (m.)
Le couteau à mastiquer est utilisé pour appliquer le mastic dans les feuillures de verre. Il existe différentes formes qui sont dites régionales. La lame peut être pointue ou émoussée, rigide ou élastique, droite ou courbée. Le peintre en bâtiment utilise le couteau à mastic, après avoir apprêté les boiseries, pour boucher les trous de clous et de vis avec du mastic. Un modèle assez rare a de petites fentes dans la lame (1), tout comme un coupe-verre, pour casser de petits morceaux de verre. Voir aussi l'etanchoir de tonnelier et le couteau à huîtres. [MOT] (1) Voir JACKSON & DAY: 170 et SALAMAN 1976: 251.
Couteau à parer (m.)
Cet outil à main ressemble à un couteau à enduire rectangulaire, mais a une lame rigide se terminant à un angle de coupe de 45 °. Le maroquinier, en l'occurrence le cordonnier, utilise le couteau pour fendre, raser ou biseauter le cuir, selon la façon dont il tient le couteau. Lors du fendage, la lame est maintenue à l'horizontale pour couper dans l'épaisseur du cuir. Lors du rabotage ou de la coupe en diagonale, le couteau est tenu à un angle par rapport à la surface du cuir. En ce qui concerne sa fonction, le couteau peut être comparé au tranchet de cordonnier. L'outil se distingue de la doloire. [MOT]
Couteau à peler (m.)
Le couteau à peler a une lame robuste en forme de sabre attachée à un manche en bois ou en plastique. La coupe est arrondie vers le haut, ce qui agrandit la surface de coupe. Avec le couteau à peler, il est possible de séparer la peau en un seul morceau de la viande. La peau est retirée de la chair et le couteau est tiré encore et encore le long de la fine membrane entre la chair et la peau. [MOT]
Couteau à gerbes (m.)
Lors du battage, l'agriculteur coupe à l'aide du couteau à gerbes la ficelle ou la paille qui lie la gerbe. La lame se compose d'un fragment de lame de faux, fiché dans un manche droit, parfois renforcé par une virole. Ce couteau est donc souvent légèrement courbé avec un dos large et une pointe. La longueur de la lame varie de 12 à 20 cm. Cf. également le couteau de couvreur en chaume et le couteau pour ballots de paille. [MOT]
Coupe-tuyaux (m.)
Couteau à huîtres (m.)
Le couteau à huîtres Plus d'information technique sur cette page en néerlandais. [MOT]
Couteau à riz (m.)
Outil très léger (20-60 g) avec lequel les femmes indonésiennes récoltent le riz. Il possède une lame courte (environ 5-7 cm sur 1-2 cm), très fine (à peine 5 g), légèrement courbée dont le côté supérieur est fixé dans un manche de bambou placé transversalement par rapport à la lame. Cet outil impose une récolte épi par épi et il est donc possible de sélectionner les épis mûrs en laissant les autres sur pied. [MOT]
Couteau à saucisses (m.)
Un couteau de dégustation est un couteau de poche léger (environ 50 g) long (environ 25 cm) et étroit (environ 1 cm) qui sert à déguster les saucisses et autres viandes fines dans les foires, etc. (1). La lame est souvent partiellement dentelée pour couper facilement la saucisse. [MOT] (1) Selon SARGENT: 18, le couteau serait utilisé pour tester le melon ou les agrumes.
Couteau à jambon (m.)
Avec le couteau à jambon, les morceaux de jambon sont coupés en tranches très fines. Il a une lame très flexible étroite (environ 1,5-2 cm) et longue (environ 25-30 cm) avec une pointe arrondie qui ne peut pas déchirer les fines tranches. La coupe peut être lisse, ondulée ou dentelée. Voir aussi le couteau à trancher. [MOT]
Couteau à isolation (m.)
Un couteau à isolation est utilisé par les ouvriers du bâtiment qui installent l'isolant pour le couper à la forme et aux dimensions appropriées. [MOT]
Couteau à zestes (m.)
Couteau à moules (m.)
Couteau à tranchant mousse (m.)
Couteau à roses (m.)
Couteau à trancher (m.)
Les gros morceaux de viande sont prédécoupés avec un couteau à trancher. Il a une lame légèrement flexible (environ 25-30 cm de long) avec une pointe acérée, parfois incurvée, avec laquelle la viande peut être détachée des os. Dans le passé, les couteaux à trancher étaient assez larges pour que la viande puisse également être servie avec eux. La plupart des couteaux à trancher ont une langue 3/4 ou pleine. Le manche peut être fait de toutes sortes de matériaux: plastique, bois, corne de cerf, acier inoxydable, argent ou ivoire. Les couteaux plus rigides servent à pré-couper le bœuf, le porc ou l'agneau; des couteaux légèrement flexibles sont utilisés pour la volaille. Il est souvent utilisé avec une fourche à trancher. Voir aussi couteau à jambon. [MOT]
Couteau coupe-sangles (m.)
Le couteau de sauvetage est une lame en forme de S ou à crochet (1) avec le bord intérieur et une pointe nouée, qui est utilisée par les pompiers, les services d'urgence, les équipes de secours lors de courses de voitures, sur les flottes de sauvetage, etc. pour ouvrir ou enlever des vêtements, des ceintures ou des cordes. La coupure est à l'intérieur et la pointe est nouée pour ne pas blesser la victime. Souvent, le couteau se colle dans une gaine qui peut être attachée à la ceinture. Voir également la brise-glace, la coupe-ceinture de sécurité et la coupe-ficelle. [MOT] (1) SCHAERER: 626.
Couteau à surgelés (m.)
Couteau dentelé (environ 20-30 cm) avec un manche en bois ou en plastique qui peut être utilisé pour couper des aliments surgelés. La lame peut avoir des dents longues et pointues ou un bord de vague large et tranchant (comparez le couteau à pain et la scie à neige). Il peut également avoir une coupure de l'autre côté avec laquelle, par exemple, le pain peut être coupé. [MOT]
Couteau de boucher (m.)
Les plus gros morceaux de viande sont coupés et façonnés avec un couteau de boucher. Un couteau de boucher a une lame longue (environ 25-35 cm) et robuste avec une coupe qui est pliée vers l'extrémité, se terminant par une pointe acérée. Le manche en bois ou en plastique a une forme telle que la main ne peut pas glisser lors de la coupe. [MOT]