ID-DOC: recherche générale

Ci-dessous, vous pouvez entrer un mot-clé général et effectuer une recherche générale.

??? Ce que signifient ces points d'interrogation? Ils vous signalent que nous connaissons ces outils mais pas leur dénomination française. Pouvez-vous nous aider?

N’hésitez pas à nous contacter si vous ne retrouvez pas un outil ou si vous rencontrez d’autres problèmes avec notre page de recherche.

Chercher: outil


Les résultats de recherche 401 - 450 1,344 résultats trouvés
Posoir (m.)
Après avoir nivelé soigneusement la tranchée de drainage avec une curette de drainage, le draineur, debout au bord ou au-dessus de la tranchée, y laisser descendre les tuyaux et les dépose à l’aide d’un posoir. Le posoir se présente comme une barre de fer courbée perpendiculairement ou en forme de C (env. 20-30 cm) reliée par une douille à un long manche de bois (env. 180-230 cm). La pièce de fer est introduite dans le tuyau de drainage (diamètre extérieur env. 7-10 cm; longueur env. 30 cm). Pour placer des tuyaux de drainage reliés par une bague, on utilise un modèle analogue (1) pourvu de deux disques dont l’un s'introduit dans la bague et l’autre, plus grand, la retient. La distance entre les deux équivaut à la moitié de la largeur de la bague, afin que cette dernière empiète sur les deux tuyaux. Parfois, il n’y a qu’un seul disque, le petit. Dans ce cas, la distance entre le disque et le coude est égale à la moitié de la largeur de la bague. [MOT] (1) P. ex. LECLERC dans DAVID 1975: 135.
Presse-purée (m.)
Ustensiles de cuisine pouvant être utilisés pour écraser les pommes de terre et autres légumes. Il se compose d'un disque en bois rond, éventuellement convexe, avec une tige. Avec cela, les pommes de terre bouillies sont pressées à travers les trous d'une passoire. L'outil peut également travailler dans un tamis à purée puis sa forme lui est adaptée (1). En plus du presse-purée en bois, il existe également des métaux, en fer, en aluminium ou en tôle de fer. Avec ces outils, avec une pièce d'emboutissage ouverte, on n'a plus à travailler dans une passoire ou un tamis. Voir aussi le pilon à pommes de terre (bétail). [MOT] (1) Par exemple. LUCAS s.d.: 26.
Presse-tranche de citron (m.)
Le presse-tranche de citron est utilisé pour presser des demi-tranches ou des quartiers de citron. Surtout avec le thé, ces pinces sont offertes avec la tranche de citron. Le disque est placé entre les mâchoires de la pince et les bras sont fermés par pression. Le jus s'écoule dans la tasse par le drain. Habituellement, ces pinces sont en métal. Comme le presse-agrumes, il ne permet d'obtenir que quelques gouttes de jus. Voir aussi ce presse-citron. [MOT]
Presse-viande (m.)
Rifloir (râpe) (m.) / Rifloir (lime) (m.)
Les rifloirs sont disponibles dans une grande variété de formes, de tailles (environ 12 à 50 cm) et grossières. Habituellement, les deux extrémités de l'outil ont une partie active incurvée, mais il existe également des modèles avec une soie sur laquelle se colle une poignée. La forme incurvée permet de finir des profils complexes et des coins et courbes difficiles à atteindre en bois, pierre, plâtre et métal. [MOT]
Roulette à piquer (pour pochoir) (f.)
Le tailleur utilise cette roulette (environ 20 cm) pour transférer les lignes du motif sur le tissu, le peintre pour transférer les lignes du pochoir. L'outil a une roue dentée (environ 2 cm de diamètre) qui se trouve dans un support en forme de U à l'extrémité; la tige colle avec une soie dans un manche en bois, parfois des roues avec des dents différentes peuvent être attachées au support. La roulette à piquer pour tissu est exceptionnellement pliable: la roue disparaît dans une poignée en métal. Se distingue de la roulette à piquer du cordonnier car les dents sont moins acérées et plus rapprochées. Voir aussi la roulette à piquer du sellier. [MOT]
Ripe (f.)
La ripe est un grattoir métallique à deux extrémités courbes pour niveler ou enlever les traces de ciseau ou de gouge dans les pierres tendres et semi-tendres. La ripe est à distinguer de la spatule de plâtrier. [MOT]
Semoir à long manche (m.)
Après avoir tracé avec le rayonneur des sillons d’environ 2-5 cm de profondeur, on peut, grâce au semoir à long manche, semer sans se pencher. Le semoir à long manche consiste en deux roulettes de plastique assemblées parallèlement (diam. env. 12 cm) et présentant chacune un bord relevé (env. 1,5 cm de haut; diam. env. 7 cm). Une des roulettes est reliée dans l’axe à une douille dans laquelle s’emboîte un fin manche de bois (env. 100 cm). Les roulettes enserrent un distributeur de semences en forme d’étoile percé de six petits orifices losangés. Les bords relevés peuvent être déplacés de manière à agrandir ou à réduire ces orifices en fonction de la taille des graines (généralement de légumes). Lorsque le travailleur pousse l’outil devant lui sur la parcelle à ensemencer, les graines sont déposées à égale distance. Voir aussi semoir à main. [MOT]
Semoir à main (m.)
Sonde à fromage (f.)
Outil à main avec lequel le fromager peut percer un échantillon d'une boule de fromage. Il se compose d'une lame semi-cylindrique allongée qui est souvent plus étroite à l'extrémité et qui est fixée dans une poignée droite ou a un anneau comme poignée. Il se distingue du vide-pomme. Voir aussi la sonde à grain. [MOT]
Spatule racloir
Sonde oesophagienne (pour boeufs) (f.)
Soufflet à main (m.)
Servante (âtre) (f.)
Tire-botte (m.)
Un crochet en métal robuste (env. 10-23 cm) avec une poignée en T en bois, en os ou métal (parfois un anneau, voir le retire-botte) pour enfiler des bottes hautes. Parfois, un crochet à bottines et un emporte-pièces étaient forgés à l'extrémité de la poignée en T (1). Le tire-botte est inséré dans la sangle qui est attachée au haut de la botte; puis le pied est mis dans la chaussure et la chaussure est mise. Lorsque la botte a deux sangles, deux tire-bottes peuvent être utilisés. Le crochet peut avoir une tige décorée ou un bouton sphérique à l'extrémité pour empêcher le crochet de glisser hors de la sangle; certains sont pliables. Un retire-botte peut être utilisé pour retirer facilement les bottes. [MOT] (1) David Stanley Auctions. 65th international auction 28th March 2015: 11.
Tiers-point (m.)
Tire-comédon (m.)
Taraud à bois (m.)
Tarière de poitrine (f.)
Trusquin (m.)
Le trusquin (1) se distingue du trusquin à couper et du tarabiscot. Voir aussi le diviseur. Plus d'information technique sur cette page en version néerlandaise. [MOT] (1) De équilboquet, d.i. het gathoutje ( AUBIN: s.v. quilboquet) (ook quileboquet: Encyclopédie: Ebéniste 11.105; quilboquet (AUBIN: s.v.) wordt vaak met het kruishout verward omdat de twee voorwerpen nagenoeg dezelfde vorm hebben, behalve het feit dat het gathoutje geen punt heeft. Nochtans is de bestemming van beide voorwerpen verschillend: het gathoutje dient enkel om de diepte van pengaten te meten.
Truelle de plafonneur (f.)
Truelle de plâtrier (grand) (f.)
Truelle de plâtrier pour finition (f.)
Triboulet (m.)
Utinet (m.)
Clé polygonale (f.)
Clé à oeil double 12 faces à l'extrémité d'une tige en forme d'arc. La forme de cette tige permet de desserrer et de serrer des écrous difficiles à atteindre. La clé polygonale est disponible en différentes tailles (10-22 mm). [MOT]
Cloutière (f.)
Coeur (m.)
Le coeur se compose d'un tuyau métallique pointu (diamètre environ 0,5-1 cm), avec une poignée, pour couper des cercles, des cœurs, etc. Le coeur est pressé sur le sabot, jamais battue comme l'emporte-pièces du maroquinier. [MOT]
Cochoir (m.)
Clé pour patins à roulettes (f.)
Coin à fendre (m.)
Le coin à fendre (1) (1) Egalement ébuard pour le coin de bois (N.L.I.).
Compas de charron (m.)
Le compas de charron est un bloc de bois à six côtés avec trois points de fer dans chaque plan. Ce compas sert à marquer le diamètre des moyeux afin de tourner et percer le bois. [MOT]
Compas à verge (m.)
Compas à ressort (m.)
Coin à manche (m.)
Ce texte concernant le coin à manche ne peut être consulté qu'en néerlandais.
Colombe (f.)
Coupe-papier (m.)
Couteau en métal, en bois, en os, en ivoire ou en plastique (environ 20-25 cm de long), généralement en une seule pièce, avec une lame plate et étroite (environ 0,5-1 cm) qui se rétrécit vers l'extrémité. Le bord n'est pas net et la pointe est relativement émoussée. Avec un coupe-papier, vous pouvez facilement couper des enveloppes et des livres ouverts; il est inséré respectivement dans le pli de la couverture ou entre deux feuilles non découpées d'un livre puis découpé le long du pli. Parfois, le coupe-papier est équipé d'un couteau de poche à l'autre extrémité. Un autre modèle de coupe-papier a une lame tranchante comme un rasoir (environ 3 cm) dans un manche en plastique rectangulaire, qui ne dépasse pas 4 mm. Ce type de coupe-papier ne doit pas être confondu avec le plioir. [MOT]
Coupe-paille (m.)
Un coupe-paille permet de couper du foin pressé (voir aussi scie coupe-foin). Qu’ou on peut ensuite manier à l’aide d’une fourche à gerbes. Il présente une lame plate dont la partie tranchante est creusée en son centre d’une incision en forme de V (1); un repose-pied est fixé perpendiculairement sur la lame ou la (longue) douille. Le manche de bois (env. 100 cm) est droit. A distinguer de la molette à gazons. [MOT] (1) Il existe aussi des modèles à double incision en V. Selon SELLENS: 268, il pourrait aussi s’agir d’une molette à gazons.
Coupe-pomme (m.)
Le coupe-pomme est un ustensile de cuisine pour évider une pomme et la diviser en quartiers en même temps. Les pales (8 à 14) reposent comme des rayons dans une roue (environ 10 cm de diamètre), avec la perceuse comme moyeu. Le cadre circulaire en aluminium a deux poignées. Le coupe-pomme est placé sur une pomme et poussé vers le bas.Voir aussi le coupe-ananas. [MOT]
Coupe-ceinture de sécurité (f.)
Coupe-ongles (m.)
Couteau de poche (m.)
Couteau de pêche pliant (m.)
Couteau de boucher (m.)
Les plus gros morceaux de viande sont coupés et façonnés avec un couteau de boucher. Un couteau de boucher a une lame longue (environ 25-35 cm) et robuste avec une coupe qui est pliée vers l'extrémité, se terminant par une pointe acérée. Le manche en bois ou en plastique a une forme telle que la main ne peut pas glisser lors de la coupe. [MOT]
Couteau de chaleur cintré (m.)
Outil avec lequel - tout comme avec le couteau de chaleur - l'humidité est éliminée des chevaux fortement en sueur. Il a une lame métallique allongée (environ 20 sur 5 cm), qui est courbée dans le sens de la longueur et attachée à angle droit à une tige droite. Un élastique est également fixé sur le dessus, qui dépasse d'un côté long (environ 1 cm). A distinguer de la raclette à vitres. [MOT]
Couteau de chaleur (m.)
Le couteau de chaleur est constitué d'une bande de métal flexible - parfois en plastique - (environ 50 cm sur 4 cm), avec une poignée aux deux extrémités (1). Il sert à essuyer l'humidité des chevaux très en sueur.Voir aussi le couteau de chaleur cintré. [MOT](1) Une lame de faux abandonnée était souvent utilisée pour cela (ex: `` Nouveau dictionnaire universel des arts et métiers '': s.v. couteau).
Couteau de chasse pliant (m.)
Couteau de plongée (m.)
Couteau de marin fermant (m.)
Couvercle à égoutter les pommes de terre (m.)
Ustensile de cuisine utilisé pour égoutter les légumes chauds. Il se compose d'une plaque perforée en aluminium ou en acier inoxydable en forme de demi-cercle, à laquelle une poignée est fixée. D'une main, le couvercle de vidange est maintenu sur le bord du pot tandis que l'autre main est inclinée. Certains modèles ont une poignée coulissante avec des crochets, de sorte que le couvercle du drain s'adapte à des pots de différentes tailles. [MOT]